Vainqueur incontestable du simple hommes du Mauritius Open ITF Jr la semaine dernière, le jeune Russe Andrey Rublev, 13 ans, a été ramené à la raison par l’Indien Abhishek Alla hier en quarts de finale du Petit Camp Open. Il a chuté 4-6, 3-6 contre celui-là même qu’il avait vaincu au 2e tour 6-3, 5-7, 6-2 il y a une semaine. Chez les dames, par contre, les Indiennes Kaur (1) et Sethi (3) ainsi que la Mauricienne de Beer (6) sont à nouveau dans le dernier carré, de même que la Sud-Africaine Nelise Verster, l’invitée surprise.
Il s’est passé bien des choses dans cette seconde étape du circuit mauricien. Les impondérables du tirage au sort ont voulu que les finalistes du simple hommes de la précédente étape s’affrontent à nouveau, cette fois, au 2e tour mardi. Et comme ce fut le cas lors de la finale, c’est le Russe Andrey Rublev qui s’avéré le plus fort face au Tunisien Skander Mansouri. Pourtant, ce dernier avait des arguments pour l’emporter, mais il échoua 4-6, 6-4, 2-6, toujours par la peur de gagner.
Toutefois, la joie du Russe fut de courte durée, puisqu’il a été à son tour dominé à la régulière par Abhishek Alla Abhishek en quarts de finale. L’Indien a donc pris sa revanche après avoir connu l’humiliation au 2e tour mardi de la semaine dernière.
Vainqueur de la première étape du circuit mauricien l’année dernière, Abhishek Alla se devait de démontrer que son élimination n’était en fait qu’un faux-pas. Il affronte aujourd’hui en demi-finale le Tunisien Mehdi Abid (1), grand favori du tableau, qui s’est défait au tour précédent du Kenyan Gibra’el Teja 6-3, 6-2.
L’autre demi-finale met aux prises le Sud-Africain Adriaan Du Toit au Russe Stanislav Korshunov. Du Toit s’est lui aussi vengé du Tchèque Miroslav Herzan, qui l’avait sorti au 2e tour la semaine dernière 6-3, 2-6, 7-6 (4). De son côté, Korshunov est venu à bout de l’Indien Aman Agarwar 6-1, 6-4 pour assurer sa place dans le carré d’as.
Dans le tableau féminin du simple dames, le tirage au sort a également voulu qu’Emmanuelle de Beer affronte et s’impose à nouveau contre la Malgache Hariniony Andriamananarivo qu’elle avait battue 4-6, 6-4, 6-4 en finale la semaine dernière. Mais cette fois, de Beer s’est imposée en quarts 6-1, 6-1 et croise le fer aujourd’hui avec la favorite, l’Indienne Parminder Kaur, celle-ci vaincue en demi-finale par la Malgache la semaine dernière.
Dans l’autre demi-finale, l’Indienne Simran Sethi et la Sud-Africaine Nelise Verster en découdront dans une explication qui s’annonce serrée. L’une comme l’autre voulant à tout prix se remettre de leur déception précédente. Sethi avait été éliminée par de Beer arrivée à ce stade du tournoi, alors que Verster avait quitté le tableau dès son entrée au 2e tour contre la Malgache Andriamananarivo.
Notons que toutes ces demi-finales se déroulent aujourd’hui sur les courts de l’hôtel Le Shandrani en raison du temps pluvieux qui prévaut à Petit Camp. Les finales des doubles hommes et dames devraient, sauf imprévu, se disputer demain matin à partir de 9h à Petit Camp. La phase finale du simple hommes et dames est prévue à partir de 9h samedi à Petit Camp, dépendant toujours des conditions météorologiques.
———————————————————————————————————————————