Les vainqueurs se suivent mais ne se ressemblent pas dans la Mary Pierce Indian Ocean Series de tennis. C’est la Française Estelle Cascino, classée n°4 du tableau, qui a inscrit son nom au palmarès dimanche à Grand-Baie La Croissette en battant en finale l’Indienne Kyra Shroff (6), 3-6, 6-1, 6-3. Elles ont toutes deux réussi à se frayer un passage en éliminant une à une des adversaires les plus attendues dont l’Indienne Snehadevi Reddy, classée n°2, tombée sous les coups de boutoir de Cascino en demi-finales 2-6, 3-6.
On se souvient qu’Estelle Cascino (661e) avait chuté en finale de la première étape à La Réunion (6-12 juin) face à la Néerlandaise Chayenne Ewijk (596e). Mais la Française a pris sa revanche dans cette 3e étape en dominant 6-4, 6-4 Ewijk en quarts de finale. Ensuite, elle a confirmé son retour au premier plan en sortant 7-6 (2), 7-5 l’Indienne Reddy, vainqueur de la deuxième étape face à la Zimbabwéenne Valerie Bhunu.
Estelle Cascino avait aussi été privée d’une place en finale de la 2e étape par Valeria Bhunu 7-6 (5), 4-6, 7-5. Mais celle-ci, bien que classé n°3, a lourdement chuté 2-6, 1-6 dès le 2e tour de la 3e étape face à la Réunionnaise Pauline Payet.
Quant à l’Indienne Kyra Shroff (687e), classée n°5 et éliminée en quarts de finale de la 2e étape 7-5, 6-2 par la Néerlandaise Ewijk, elle termine donc cette ultime étape sur une bonne note avec une place de finaliste.
Par ailleurs, l’Indienne Snehadevi Reddy (511e) a été classée n°2 de cette 3e étape en raison de la participation de l’Omanaise Fatma Al Nabhani, 385e WTA et classée en n°1. Mais la grande favorite n’a pas pesé lourd en quarts de finale, s’inclinant 4-6, 6-7 (5) en quarts contre la Serbe Vanja Klaric.     
Enfin, le titre du double dames est cette fois revenu à la paire Néerlandaise Chayenne Ewijk-Rosalie van der Hoek qui prit aussi sa revanche sur Kyra Shroff et Dhruthi Venugopal Tatachar en les privant d’un deuxième sacre en une semaine d’intervalle.