Les 14es Championnats Vital de Tennis ont connu leurs dénouements hier à Petit Camp avec plusieurs finales au programme. C’est le Malgache Jacob Rasolodranzana, grand favori du simple messieurs et sacré lors des derniers Jeux des Îles de l’océan Indien qui a fait parler la poudre, prenant la mesure du Russe Ivan Syrov en deux sets (6-3 et 6-2). Chez les dames, Astrid Tixier a encore une fois battu Shannon Wong, score finale 2-6, 7-5 et 6-2.
C’était une finale inédite en simple messieurs hier après-midi au Centre National de Tennis à Petit Camp. Une rencontre qui s’annoncait électrique tant les deux hommes avaient été impression lors des tours précédents. Le Russe, Ivan Syrov a bouleversé le tableau du simple. Il a éliminé le vainqueur de l’édition 2012, Jean-Richard Randriamanantsoa (7-5, 4-6, 7-6 (4) ainsi que le Polonais Lucasz Skowronski (4-6, 6-4 et 6-2). Selon le site de la fédération internationale de tennis, son meilleur rang dans le classement est le 788e, performance qui date du 31 mars 2003. Sa dernière participation à un tournoi ATP remonte par ailleurs à 2005 à St-Petersbourg.
Face à lui, le Russe retrouvait le Malgache Jacob Rasolodranzana, vainqueur des JIOI en 2007. Ce dernier enchaîne les victoires depuis sa venue à Maurice. En juin, il a remporté l’Emcar Open et compte, aussi, un succès au Mauritius Union Group Tennis Open en mai. Mais contrairement aux Russe, le Malgache a eu un parcours beaucoup plus abordable avec deux victoires en deux sets face à Hemanshu Rambojun (6-1, 6-0) et Marco Luchsinger (6-3, 6-1). Mais en finale, il a clairement démontré qu’il était au dessus de son adversaire en le dominant en une heure et quinze minutes de jeu, 6-3 et 6-2.
« J’ai été meilleur qu’Ivan Syrov tactiquement. J’ai remarqué qu’il voulait terminer les points facilement et c’est cela qui a joué en sa défaveur. Je suis pour ma part resté bien concentré et j’ai fait le match que je devais faire. J’ai eu l’occasion de voir Ivan en action contre Ryan Wong et Jean-Richard Randriamanantsoa et j’ai su quelle statégie employée pour l’emporter. C’était une rencontre très correcte et nous avons tous deux pratiqué un jeu dur. Mon adversaire s’est très bien débrouillé et il possède notamment un très bon service. Pour ma part, j’espère continuer sur cette belle série », fait-il ressortir.  
En simple dames, Astrid Tixier a défendu son titre face à Shannon Wong. Après avoir perdu le premier set, 2-6, elle a repris du poil de la bête pour l’emporter 7-5 et 6-2. Autant dire qu’Astrid Tixier est la bête noire de Shannon Wong, qui n’arrive visiblement pas à prendre le dessus sur cette joueuses expérimentée. « J’ai eu beaucoup de mal dans le premier set. Je ne me sentais pas bien mais je ne sais pas comment j’ai fait pour me reprendre (Rires) et l’emporter. Shannon s’est très bien battue. Elle n’a en rien déméritée. Je tiens à remercier le public qui m’a beaucoup encouragé », fait ressortir Astrid Tixier. À noter que la troisième place est revenue à Amélie Boy aprè sa victoire dans le match de classement contre Maelyn Chan Tam Neng (5-3, 4-2).
Jason Ah Chuen a également fait parler la poudre en finale U16  garçons hier, battant Dean Dulthummon, 6-4 et 6-4. Niels Hartmann s’est pour sa part adjugé le titre en U12 en dominant Christopher Kow, 6-3 et 6-2. À titre d’information, un mini tennis Play & Stay (garçons et filles âgés de 6, 7, 8 et 9 ans) étaient également au programme de cette journée.