La 14e édition du tournoi de tennis Vital débute demain au centre de Petit Camp sous le signe d’une nouvelle formule. Les prétendants vont désormais s’affronter à armes égales dans les tableaux, notamment en simple hommes et dames où ils se retrouveront engagés aux premiers tours en tant que joueurs de troisième série, puis en deuxième série en se rapprochant des demi-finales et enfin en première série pour ceux qui atteindront la finale.
Cette nouvelle formule permettra à chacun de jouer à son niveau, ce qui limitera le risque d’être éliminé très tôt, assure le président de la Fédération mauricienne de tennis, Kamil Patel. « Nous avons apporté de petits changements dans la façon d’organiser les tournois à partir de mon élection à la présidence en mars 2013. Nous avons ainsi mis en place de nouvelles directions pour favoriser plus d’interaction entre les clubs et la direction fédérale. Nous mettons plus de ressources à leur disposition et faisons en sorte que le formulation des tableaux soit plus inclusive. Ce changement amène beaucoup d’espoir », a-t-il annoncé jeudi lors d’une présentation du tournoi à la presse à Petit Camp.
Il avait à ses côtés le Commercial Manager de Quality Beverages Ltd (QBL), Khursheed Beebeejaun, représentant de la boisson Vital, « le sponsor le plus assidu qui a su créer un bon partenariat avec la fédération et qui nous soutient également sur les autres tournois à travers l’année », a-t-il également précisé en présence d’Édouard Ah Chuen, trésorier de la fédération, et du DTN, le Kenyan George Oyoo.
Pour le représentant de QBL, « c’est un plaisir renouvelé que d’être toujours associé au tournoi depuis la création du centre de Petit Camp et même bien avant lorsque le tournoi de déroulait au Gymkhana à Vacoas. Par ses actions, Vital a toujours soutenu les jeunes et les aide à évoluer de façon saine afin qu’ils deviennent des citoyens de demain. Nous remercions la FMT de la confiance qu’elle nous porte et attendons donc avec intérêt le coup d’envoi de cette nouvelle édition du tournoi. »
Le tournoi a enregistré 192 entrées jeunes et adultes confondus. « Un nombre en hausse par rapport à l’année dernière, ce qui prouve que le tennis attire de plus en plus de jeunes. Nous tenterons aussi de garder ses jeunes. Les juniors ont besoin des seniors pour progresser », a indiqué le DTN. Le Malgache Jean-Richard Randriamanantsoa et la Mauricienne Astrid Tixier sont prêts à défendre leur titre du simple hommes et simple dames. Mais ils devront compter avec le Malgache Jacob Rasolondrazana, le Polonais Lucazs Skowronski, Adam Ramsamy chez les hommes, ainsi que Shannon Wong, Amélie Boy, Zara Lennon et Maelyn Chan Tam chez les dames. Si des trophées sont promis aux vainqueurs, les organisateurs leur réservent aussi une surprise.
Le tournoi prendra fin le samedi 21 septembre, jour où se tiendra également à partir de 14h un tournoi de mini-tennis réservé aux enfants de 6-9 ans. Mais pour les 12-14 ans, il s’inscrit comme une préparation au double circuit ITF U12/U14 qui se tiendra du 27 septembre au 6 octobre à Maurice.