Emmanuelle de Beer, Shannon Wong, Julien Min Fa, Dylan Foo Kune, Hemanshu Rambojun et Ryan Wong participeront aux Championnats d’Afrique Juniors U18 du 18 au 23 février en Afrique. Les jeunes talents auront ainsi l’occasion de sortir le grand jeu pour ainsi progresser davantage et continuer à côtoyer le haut niveau.
C’est ce lundi que les locaux en découdront lors des Championnats d’Afrique Juniors U18. Les yeux seront rivés sur l’une des fers de lance de cette armada Mauricienne, à savoir Emmanuelle de Beer. Régulière sur les circuits, la jeune tenniswoman a récemment participé aux Championnats internationaux junior (grade 5) sur terre battue au Kenya. Il est à noter que lors des deux tournois auxquels elle avait participé, elle s’était à chaque fois fait sortir au deuxième tour. Sa participation s’inscrivait dans le cadre de sa préparation pour ces Championnats d’Afrique juniors (U18). Elle tentera cette fois-ci de rectifier le tir pour faire la différence, elle qui possède un gros potentiel.
Shannon Wong sera également à surveiller tout comme Ryan Wong. Les deux sont déjà en Afrique du Sud, suivant un stage de perfectionnement depuis le mois de janvier au centre de l’International Tennis Federation (ITF) à Prétoria. Dylan Foo Kune, qui s’entraîne lui à l’Advantage Tennis Academy aux États-Unis (Californie) a mis le cap sur l’Afrique du Sud vendredi.il  était de passage à Maurice. Julien Min Fa rejoindra ses partenaires directement de France, où il effectue ses gammes au Courbevoie Sports Tennis ,  à Paris. Le prometteur Hemanshu Rambojun, plébiscité lors du National Sports Award 2012 dans la catégorie ‘Most Promising Sportsman of the Year’, aura certainement son mot à dire, lui qui sera à sa première participation dans ce tournoi.
Lors de la 35e édition qui s’était tenue du 19 au 24 mars, quatre Mauriciens avaient pris part à la compétition. Shannon Wong et Eugénie Lim Ah Tock chez les filles, Julien Min Fa et Dylan Foo Kune chez les garçons. Les garçons ont connu un peu plus de réussite que les filles. En effet, Julien Min Fa avait passé le premier tour en battant le Sud-Africain Jan-Willem Kleynhans (6-3, 7-5) avant de s’incliner face à la tête de série no 7, le Tunisien Mehdi Abid, en deux manches (6-3, 6-3). Dylan Foo Kune, de son côté, avait pris la mesure d’Izungu Abaneseya de la République Démocratique du Congo (RDC), 6-1 et 6-0 au premier tour avant de courber l’échine contre le Sud-Africain Adriaan Du Toit (tête de série no 11), 6-1 et 6-0. En double, ils s’étaient inclinés face à la paire sud-africaine Ronnie Myburgh/Jan-Willem Kleynhans (2-6, 3-6).
Pour rappel, Shannon Wong avait été battue par la Sud-Africaine Janet Koch (6-3, 6-4) lors du premier tour tandis qu’Eugénie Lim Ah Tock avait essuyé un revers contre l’Égyptienne Sandra Samir (6-2, 6-0). En double, elles avaient également été sorties au premier tour, se faisant battre par les Sud-Africaines Tamar Shahaf et Nelise Vester (6-2, 6-3).