La 9e édition de l’Anglo Mauritius Terre Battue Championship a débuté vendredi au Rose-Hill club. Une édition au cachet particulier dans la mesure où Anglo Mauritius fête cette année son 60e anniversaire. Pour marquer l’événement, la compagnie d’assurance a décidé d’offrir des cash prizes plus importants aux gagnants. Ainsi, les gagnants en simple empocheront en Rs 15,000 plus Rs 10,000 comme bonus. Pour ce qui est des finalistes, ils se verrint offrir Rs 8000 plus Rs 2000 comme bonus. De plus, chaque tour franchi rapportera Rs 500 au joueur.
Lors de la conférence de presse pour présenter le tournoi, jeudi au Swan Group centre à Port-Louis, Louis Rivalland, le Chief Executive d’Anglo Mauritius, s’est dit heureux que sa compagnie soit de nouveau associée au tournoi. « Le tournoi en est déjà à sa 9e édition. Il grandit d’année en année et cette fois, il revêt une importance capitale dans la mesure où nous célébrons nos 60 ans. Nous avons apporté notre contribution à plusieurs événements sportifs tels que le Tour de Maurice cycliste, nous avons aidé la Club Maurice Co. Ltd et nous avons offert des polices d’assurance d’une valeur de Rs 25,000 à 10 médaillés des Jeux des îles de l’océan Indien », a-t-il indiqué, tout en se félicitant de l’enthousiasme que génère le tournoi.
Le président du Rose-Hill club (RHC), Yves Hein, s’est dit très reconnaissant envers Anglo Mauritius. « Cela fait toujours plaisir de se retrouver ici. Si dans le sport, l’on ne bénéficie pas de l’apport de sponsors, on ne peut aller bien loin. Je remercie Anglo Mauritius pour son engagement et sa confiance », a-t-il mentionné. Il a aussi rappelé l’existence de l’accord entre le RHC et la Mauritius Tennis Federation (MTF) permettant aux joueurs de la sélection nationale d’utiliser les courts du RHC pour s’entraîner.
Mike Wong, président de la MTF, a aussi remercié Anglo Mauritius pour sa contribution au tennis et le Rose-Hill club qui permet aux joueurs de la sélection mauricienne d’utiliser ses courts pour se préparer pour les tournois internationaux se disputant sur terre battue.
Dominique Thomas, directeur du tournoi, a précisé que les matches se joueront sur huit courts dont trois sont éclairés. « Ce tournoi est l’un de ceux qui rapportent le plus de points pour le classement national, soit 500 pour les vainqueurs. De plus, grâce au compass draw, les joueurs éliminés au premier tour disputent le même nombre de matches que le vainqueur », a-t-il expliqué.
Dominique Thomas a aussi précisé que le tableau du simple hommes qui comprend 40 joueurs a été divisé en deux. Les huit meilleurs ont été placés dans une première série alors que les 32 autres se retrouvent dans une seconde série. Les huit quarts de finalistes de cette seconde série seront qualifiés pour le tableau principal. Les autres catégories au programme sont les plus de 35 ans, +40 ans, + 45 ans, +50 ans et double chez les hommes, deux tableaux de double garçons juniors, un double mixte, U8, U 10, U12, U14, U16 et U18 chez les garçons, U10, U12, U14, U16 et U18 chez les filles.
L’autre innovation se situe au niveau du mini-tennis qui concernera les enfants de 5 à 10 ans. Il a été décidé d’appliquer dès cette année, les nouvelles règlementations internationales qui seront en vigueur à partir de l’an prochain. Ainsi, les plus jeunes joueront sur des courts et avec des balles colorés aux spécificités différentes en fonction de leur âge, dans le but de faciliter leur initiation et préserver leur motivation pour ce sport. D’ailleurs, le mini-tennis sera désormais connu comme le Play and Stay.