Après sa participation au tournoi de tennis Eddie Herr (ITF grade 1) en U12 fin novembre, Amaury de Beer a bénéficié d’une invitation spéciale pour participer au non moins célèbre tournoi Nike Juniors International Masters qui débute, sauf changement aujourd’hui, à Port St Lucie sur la côte est de la Floride. Ces Masters rassemblent ainsi les meilleurs joueurs et les champions régionaux et nationaux des 32 pays ayant participé aux phases qualificatives tenues un peu partout dans le monde.
Avec sa wild card, Amaury de Beer devrait se retrouver face à des adversaires très costauds et qui, dans bien des cas, sont peut-être partis pour devenir de futurs grands du circuit professionnel. Ce tournoi fort réputé compte parmi ses parrains des joueurs de classe tels le Suisse Roger Federer, les Espagnols Raphael Nadal, Carlos Moya et la Russe Maria Sharapova. Plus jeune, Nadal avait été lui même l’un des gagnants du tournoi pendant trois années consécutives, de 1998 à 2000.
« Pour les participants, l’enjeu dépasse celui d’une simple victoire de prestige. La lutte s’annonce donc passionnante cette semaine où les meilleurs jeunes joueurs de tennis du monde dans les catégories  U12 et U14 vont se retrouver », souligne Philippe de Beer, le père du joueur mauricien.
« Comme les matches U12 se joueront sur terre battue, Amaury n’aura donc que quelques jours d’entraînement sur terre, ayant tout juste terminé le Eddie Herr qui se jouait sur dur », ajoute-t-il.
Éliminé au 2e tour du tournoi précédent, Amaury de Beer n’aura donc, une nouvelle fois, rien à perdre à se donner à fond face à des jeunes qui lui sont supérieurs. « Cette wild card est un cadeau et une vraie aubaine pour Amaury. De se retrouver ainsi avec l’élite mondiale juniors à Port St Lucie, de pouvoir se frotter à tous ces jeunes de son âge venant pratiquement du monde entier sera pour lui une expérience extraordinaire. Par conséquent, le nombre de tours qu’il arrivera à jouer n’a aucune importance. Il profitera au mieux de ce qu’une telle occasion peut lui offrir », renchérit Philippe de Beer.
Le tournoi s’achève le 14 décembre. Il est bon de savoir que le Nike Junior Tour a été organisé cette année dans 32 pays. Le tournoi a mobilisé plus de 60 000 participants. Chaque année, une série de matches de qualification et de championnats nationaux ont lieu dans ces pays et seuls les gagnants ont l’occasion de représenter leur pays lors de la finale des Masters internationaux qui se déroulent dans un lieu unique.
Cela fait plus de douze ans que Nike organise le NJT. Le tournoi  apporte une contribution essentielle au développement des jeunes des catégories U12 et U14. Les 32 pays qui ont pris part aux matches de qualifications cette année et qui sont présents aux Masters sont l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Argentine, l’Autriche, la Biélorussie, la Bosnie Herzégovine, la Belgique, le Brésil, la Bulgarie, le Chili, la Chine, la Croatie, les Émirats Arabes Unis, la République tchèque, l’Espagne, les États-Unis, la France, la Hollande, la Hongrie, Israël, l’Italie, le Maroc, le Mexique, le Royaume Uni, la Russie, la Serbie, la République Slovaque, la Slovénie, la Suède, la Suisse, la Turquie, l’Ukraine, et le 33e pays à être représenté est Maurice.
———————————————————————————————————————————
PRÉCISION – U12 GARÇONS: Victoire de Jason Ah Chuen
Une regrettable inversion de nom n’a pu être évitée dans les résultats qui ont marqué les championnats nationaux UBP de tennis publiés dans notre compte rendu d’hier. C’est ainsi que la finale U12 garçons est revenue à Jason Ah Chuen, le favori du tableau, aux dépens de Kenny Ah Chuen 6-3, 6-0, et non l’inverse. En double filles, la victoire est revenue à la paire composée d’Amélie Boy-Olivia Robert aux dépens de Zara Lennon-Sharlyn Chan Tam.