La finale du simple hommes du Anglo Mauritius Open prévue samedi prochain à partir de 14h30 au Rose-Hill Club mettra aux prises les deux meilleurs joueurs du tableau, en l’occurrence, le Malgache Jacob Rasolondrazana (1) à son compatriote Jean-Richard Randraiamatantsoa (2). Ces derniers ont logiquemrent validé leur place hier, le premier en disposant 6-1, 6-0 du Suisse Marco Luschinger alors que l’autre s’est imposé sur abandon  de Kenny Ah Chuen sur blessure 6-2, 3-0. Par contre, la finale qui devait opposer l’an dernier, Astrid Tixier à Amélie Boy aura bien lieu cette fois après leur qualification samedi.
C’est une seconde semaine cruciale qui attend donc les finalistes. En simple dames, on se souviendra que le titre avait été attribué l’an dernier à Astrid Tixier aux dépens d’Amélie Boy qui s’était rendue en Tunisie pour disputer les Masters africains U 14 après sa qualification (6-2, 6-2) face à Shannon Wong.Tixier y avait atteint la finale aux dépens d’Eugénie Lim Ah Tock (6-1,6-1). Mais cette année, Boy a encore privé Shannon Wong (2) d’une finale en l’emportant 7-5, 5-7, 6-4, tandis que Tixier a pris le meilleur de Zara Lennon 6-3, 6-0. Cet ultime duel devrait conserver toute sa dose de suspens.  
Chez les hommes, Jacob Rasolondrazana s’impose toujours comme le grand patron des courts. Tenant du trophée face – il avait expédié 6-2, 6-2 Kamil Patel l’an dernier), il court vers son quatrième titre cette année après déjà trois levées effectuées dans le Mauritius Union Open, le Rose-Hill Open, et le mois dernier dans les Championnats Vital. Il avait été également finaliste du Emcar Open. Hier, il s’est défait aisément du Suisse Luschinger. Le face à face qui l’opposera samedi à Jean Richard Randriamanatsoa devait être plus disputé, sauf si ce dernier renverse tous les pronostics.
Le tournoi qui se dispute sur terre-battue réserve, pour rappel, une prime égale de Rs 20 000 aux gagnants du simple hommes et simple dames ainsi que Rs 10 000 à chacun des finalistes. D’autres titres seront également décernés dans les autres catégories par les membres du comité d’organisation, dont le président du Rose-Hill Club, Yves Hein.