Il faudra qu’elle repasse. La tenniswoman Emmanuelle de Beer, qui jouait en fin de la semaine dernière pour le titre de la Bahia Juniors Cup (grade 5) à Costa Verde au Brésil, s’est finalement inclinée 2-6, 6-7 (3) face à la Brésilienne Thaisa Grana Pedretti, classée n°2 du tableau. La favorite du tournoi a donc achevé sa tournée en se contentant d’une place de finaliste dans ce qui était son 4e et dernier tournoi brésilien.
454e jr mondiale, Emmanuelle de Beer affrontait une adversaire âgée de 14 ans et moins bien classée qu’elle (929e). Mais la Mauricienne, qui faisait face à un public acquis logiquement à la cause de la native du pays, aborda sa finale avec « un peu d’appréhension et ne parvenait pas à entrer dans le premier set et à imposer son jeu », souligne-t-on. Concédant plusieurs fautes directes, elle offrit à son adversaire le contrôle du match. Celle-ci plia ce premier set 6-2.
Revenant toutefois dans la partie au début du second set, la Mauricienne déploya un jeu plus agressif pour même se retrouver à mener 5-4 et ajuster une balle qui devait lui offrir le set et l’égalisation à une manche partout. Mais la balle fut malheureusement déclarée faute par son adversaire. Sur quoi, la Brésilienne combla l’écart avant de mener à son tour 6-5.
Toutefois, Emmanuelle de Beer, très accrocheuse, parvint à égaliser à 6-6 pour atteindre le tie-break. Mais après avoir mené en deux occasions dans l’épreuve fatidique, elle laissa filer sa chance en se mettant sur la défensive. « Cela a donné à son adversaire l’occasion de revenir et de dominer ce tie-break. Avec quelques fautes directes, Emmanuelle lui a offert le tournoi », dira son père, Philippe de Beer.
Reste que cette tournée a été profitable à la joueuse, estime-t-il. « Cela lui a permis d’améliorer considérablement son classement ITF d’au moins 200 rangs. Grâce à ce nouveau classement, elle devrait pouvoir participer dans des tournois de niveau supérieur avec accès au tableau principal, seul moyen désormais pour progresser dans son classement. »
Il ajoute que depuis son passage au Brésil, Emmanuelle de Beer a été approchée par différentes organisations lui proposant de se joindre à elles pour faire du college tennis au Brésil ou aux États-Unis, offres qu’elle n’a toutefois pas retenues. La finale de la Bahia Juniors Cup disputé à Costa Verde Tennis à Salvadore était aussi retransmise en directe sur la chaîne de télévision Kobertura.
Emmanuelle de Beer est rentrée en Floride pour rejoindre son frère Amaury et y poursuivre sa préparation jusqu’en décembre. Elle s’entraînera durant la semaine et jouera des tournois locaux.