La logique a été respectée lors des demi-finales du simple dames de la Bahia Juniors Cup à Costa Verde au Brésil. La Mauricienne Emmanuelle de Beer, classée n°1, et la Brésilienne, Thaisa Grana Pedretti, n°2 du tableau, en découdront pour le titre après leur succès contre les Brésiliennes Erika Drozd Pereira (3) 7-5, 6-1 et Nicole de Souza (4), 6-2, 6-0.
Ce tournoi de grade 5 permet à la Mauricienne classée 454e jr ITF de maintenir son challenge en vue de remporter éventuellement son premier titre dans ce qui est son 4e tournoi qu’elle joue au Brésil depuis le début du mois. De loin la mieux classée au tableau, elle a été accrochée en demi-finales dans le premier set hier par Erika Drozd Pereira, une joueuse classé 1415e, mais n’a pas lâché prise. Le plus dur était fait. Car le second set s’est défilé sans anicroche.
Reste que la finale devrait être différente contre la n°2, Thaisa Grana Pedretti, malgré son jeune âge (14 ans) et son modeste classement de 929e mondiale. Devant son public, elle sera sans doute plus difficile à battre. D’autant qu’hier elle s’est défait avec autorité de la n°4 Nicole de Souza.
Sauf surprise, cette finale pourrait se jouer en trois sets. Emmanuelle de Beer est la seule étrangère du tableau. Elle avait accédé aux demi-finales de l’Arthrom Tennis Cup (grade 3), puis au 2e tour dans la Copa Santa Catarina (grade 4) et enfin aux quarts de finale de la Copa Guga Kuerten (grade 4) à Florianopolis. Une victoire à Costa Verde est cette fois à sa portée.