Entrée en matière réussie pour les six représentants mauriciens lors des championnats d’Afrique juniors australe U 14 et U 16 de tennis qui ont débuté dimanche dernier au Botswana. A l’exception d’Hemanshu Rambojun qui a concédé une défaite en deux matches, les autres ont d’entrée confirmé  leurs prétentions.
En U 14 garçons, Kenny Ah Chuen a d’entrée pris le meilleur du Botswanais Tshepo Mosarwa 6-3,6-2 avant de se défaire plus facilement  6-1,6-1 du Namibien Nguvitjita Hinda. Il a abordé hier et aujourd’hui la suite de cette phase de poule face au Lésothan Nyathi Motlojoa et au Swazilandais Thubenhle Maziya.
Du côté féminin, Zara Lennon a expédié 6-0,6-0 la Malawite Zione Nkhoma et  devrait avoir bouclé sa phase de poule aujourd’hui au plus tard en faisant face à la Zimbabweenne Berverly Matsiwe et la Lésothane Tsenolo Matia. De son côté, Sharlyn Chan Tam Neng n’a pas tremblé en battant tour à tour 6-1,6-4 la Mozambicaine Mariatha Nhamitambo et 6-2,6-1 la Namibienne Emma Bastiaans. Sharlyn Chan Tam et Kenny Ah Chuen effectuent  leur première expérience dans ce tournoi qui pour rappel sert de qualification aux sept ou huit meilleurs de chaque catégorie aux championnats d’Afrique juniors prévus fin mars au Kenya.
En U 16, Jason Ah Chuen (poule B) a contraint son adversaire au forfait au 2e set dans le match qui l’opposait à l’Angolais Fernando Andre. La Mauricien enleva le premier set 6-3. Auparavant, il l’avait emporté 6-0,6-1 face au Namibien Kudzai Toto. Ah Chuen avait encore trois matches à livrer pour boucler sa phase de poule afin d’hériter d’une bonne place dans le tableau final.
Après avoir fait subir au Lesothan Khetla Khetla, une lourde défaite de 6-0,6-0, Hemanshu Rambojun a fait les frais face au Zimbabween Julius Muthetwa s’inclinant 1-6, 2-6 dans la poule C. Le Mauricien avait toujours des chances de se rebiffer dans les trois matches à venir avant la fin de la phase de poule. Quant à Amélie Boy, elle s’est avérée nettement supérieure à la Botswanaise Rebbeca George et la Swazilandaise Tiyandza Dlamini en s’imposant à chaque fois 6-0,6-0. Une victoire contre la Mozambicaine Claudia Sumaia  devrait lui assurer une bonne place parmi les têtes de série avec les Sud-Africaines Zani et Lee Bernard.