ls sont huit joueurs mauriciens à s’aligner en ce début d’année aux Southern African Juniors Championships (zone sud) de tennis qui débutent aujourd’hui et ce jusqu’au 18 janvier à Gaborone, Botswana. Six d’entre eux sont en quête d’une qualification pour les 38es championnats d’Afrique juniors prévus fin mars à Tunis.
Jake Lam et Sarah Introcaso, nos deux réprésentants en U 12, catégorie pour la première fois introduite à ce tournoi, ne sont pas concernés par le rendez-vous tunisien. Par contre, Christopher Fok Kow, Jason Espitalier-Noël (U 14), Amaury de Beer, Jason Ah Chuen (U 16), Amélie Boy et Zara Lennon (U 16) le sont pleinement d’autant que les deux dernières nommées avaient fait le déplacement toujours pour les mêmes raisons et au même endroit, l’an dernier et avaient acquis leur qualification pour les Championnats d’Afrique Juniors du Kenya.
En effet, Amélie Boy qui en était à sa première tentative en U 16 s’était inclinée en demi-finales du simple dames face à la favorite et éventuelle vainqueur du tournoi, le Sud-Africaine Zari Barnard 0-6, 7-6 (6),1-6 La Mauricienne quand même termina 3e au classement final aux dépens de la Zimbabweenne Rufaro Chirewa 7-5, 6-3.
Egalement néo-promu dans la catégorie masculine, Jason Ah Chuen avait lui échoué en quarts de finale,1-6, 3-6 face à Richard Thongoane (Af Sud) pour prendre la 8e place au classement derrière son compatriote Hemanshu Rambojun. Ce dernier n’est toutefois plus concerné par cette catégorie. Ah Chuen ne s’était pas qualifié pour le Kenya, contrairement en 2013 lorsqu’il concourrait en U 14. C’est dire qu’il aura à coeur cette fois de se surpasser pour atteindre l’objectif fixé.
Zara Lennon effectue cette année son entrée en U 16 après une réussite en U 14 l’an dernier. Elle avait notamment été quarts de finaliste du simple dames perdant 6-7, 3-6 contre la Zimbabwéenne Kimberly Bhunu avant d’enlever le titre du double filles avec Sharlyn Chan Tam. Lennon termina 6e au classement du simple filles, cédant 6-7(4), 0-6 face à Beverly Matsiwe (Zimb). Elle tentera donc cette année une même percée en U16, les sept meilleurs joueurs masculins et sept féminins étant assurés d’une qualification pour l’échéance tunisienne.
Quant à Christopher Fok Kow, Jason Espitalier-Noël (U 14) et Amaury de Beer (U 16), ils en sont tous à leur première tentative dans ce tournoi. Du trio, c’est Amaury de Beer qui pourrait créer la surprise ayant effectué une préparation intensive jusqu’en début décembre en Floride, Etats-Unis. Le reste de la sélection mauricienne s’est préparé sur place depuis le 22 décembre jusqu’au jour du départ hier matin. Ils sont accompagnés du directeur technique national, le Kenyan George Oyoo.
Comme ce fut le cas ces deux dernières année, la première partie de ces championnats d’Afrique juniors australes (9-18 janvier) devraient se disputer en phase de poule afin de définir le classement des joueurs dans les tableaux principaux. La sélection mauricienne sera de retour le 18 courant.