Le tennis africain a repris ses droits depuis samedi dernier avec les championnats d’Afrique juniors australe qui ont débuté au Botswana. Comme l’an dernier, ils sont six joueurs mauriciens à s’être envoler, accompagnés du DTN, le Kenyan George Oyoo avec l’objectif de décrocher leur qualification pour les 37es championnats d’Afrique juniors qui se tiendront fin mars au Kenya.
Comme ce fut le cas l’an dernier au Kenya, Hemanshu Rambojun est à nouveau d’attaque, mais en U16. Mais il aura à ses côtés, Jason Ah Chuen et Amélie Boy, les deux né-promus de la catégorie et leur passage fort remarqué en U14 lors du double circuit ITF-CAT tenu à Maurice fin septembre début octobre à Maurice. Par contre, Zara Lennon effectue sa deuxième participation en U 14, alors que Kenny Ah Chuen et Sharlyn Chan Tam y font leur baptême du feu.
L’an dernier, ce rendez-vous d’Afrique autrale s’était tenu à Windhoek en Namibie, et avait réussi assez bien à Jason Ah Chuen, Amélie Boy et Zara Lennon qui purent assurer leur place au sommet africain. En revanche, Maelyn Chan Tam Neng, Hemanshu Rambojun et Dean Dulthummon n’avaient pu valider leur place terminant respectivement 9e, 13e, 17e au classement final U 16.
Jason Ah Chuen, Amélie Boy et Zara Lennon n’avaient ainsi pas raté leur entrée au 2e tour. Le premier nommé, accédant aux quarts de finale, puis aux demi-finales où il fut éliminé  5-7,1-6 par l’eventuel vainqueur et n°3 du tableau, le Sud-Africain Richard Thongiana. Quant aux deux joueuses, elles concédèrent la défaite en quarts de finale, Lennon face à la Malgache Randy Randrianasoloson qui l’emporta 6-2,6-0 et Boy s’inclinant 2-6,2-6 contre l’autre Malgache, Sariaka Radilofe. Le titre s’était toutefois joué entre les soeurs Zani et Lee Barnard (2), celle-ci l’emportant 3-6, 6-3, 6-1.
Quoi qu’il en soit,  on peut dire que les espoirs sont permis cette année avec Jason Ah Chuen, Amélie Boy et Zara Lennon au vu de ce qu’ils ont démontré dans le double circuit ITF-CAT U 14 U 16 fin septembre début octobre à Maurice. Ah Chuen et Boy avaient rélevé le défi en s’octroyant brillamment le titre de la première manche aux dépens des Malgaches Miary Zo Rakotondramboa 6-2, 6-4 et Sariaka Radilofe 6-4, 6-4 respectivement. Toutefois, celle-ci avait rétabli l’équilibre en tombant en finale de la seconde manche, la Mauricienne 5-7,7-5,7-5. Par contre, Ah Chuen confirma face au même adversaire sa supériorité 6-4,1-6,6-3. Quant à Zara Lennon, elle  avait affiché de bonnes dispositions en terminant 3e des deux manches du circuit aux dépens de la Réunionnaise Catherine Roche. Lennon et  Ah Chuen effectuaient l’an dernier en Namibie leur arrivée en sélection nationale.
Ces championnats d’Afrique juniors australe devraient d’entrée se disputer en phase de poule introduite l’an dernier afin de définir le classement des joueurs dans les tableaux principaux.Le tournoi se déroule du 4 au 11 janvier. La sélection mauricienne s’est envolée vendredi dernier.