Ils seront cinq jeunes Mauriciens à defendre le quadricolore national aux prochains Championnats d’Afrique juniors de tennis prévus à la fin du mois de mars en Tunisie. Zara Lennon et Amélie Boy en U16 filles, Jason Espitalier-Noël et Christopher Fok Kow (U14 garçons ainsi qu’Amaury De Beer et Jason Ah Chuen (U16 garçons) ont obtenu leur qualification dimanche dernier à Gaborone (Botswana) lors de la phase finale des Championnats d’Afrique australe juniors.
Même si nos locaux n’ont pas remporté de titres en simple, ils n’ont toutefois pas démérité, donnant le maximum pour se qualifier pour les prochains Championnats d’Afrique Juniors de tennis qui se tiendront à la fin du mois de mars à Tunis. C’est le cas de Zara Lennon, qui a atteint sa deuxième finale consécutive chez les U16 filles. Elle n’a malheurement pas été en mesure de prendre le meilleur sur la Sud-Africaine Mila Hartig, tête de série no 1, qui l’a emporté en deux manches, 3-6 et 0-6. Pas de revanche pour notre représentante qui a connu la défaite face à cette même adversaire en finale de la première manche.
Amélie Boy a pour sa part pris la quatrième place au classement U16, se faisant battre en demi-finale par la Sud-Africaine Mila Hartig, 1-6 et 1-6 et dans le match de classement par une autre représentante d’Afrique du Sud, Maxine Bateman (2-6, 2-6). À noter que Lennon et Boy étaient déjà assurées de leur participation aux Championnats d’Afrique juniors en atteignant le carré d’as. À noter que la qualification est également acquise pour les garçons, eux qui étaient à leur première tentative. Christopher Fok Kow, battu pour la deuxième fois en quarts de finale par le Sud-Africain Joubert Klopper (tête de série no 1), 1-6, 1-6, a par la suite rectifié le tir pour prendre la cinquième place grâce à deux précieuses victoires obtenues face au Botswanais Thato Holme (6-1, 6-3) et au Mozambicain Bruno Nhavene, 6-1, 6-1.
Jason Espitalier-Noël a, quant à lui, courbé l’échine en demi-finale contre le Sud-Africain Charl Morgan, tête de série no 2. À noter que notre jeune compatriote a déclaré forfait pour le match comptant pour les 3es et 4es places.Il termine donc au pied du podium. À noter que la paire Espitalier-Noël/Fow Kow, tête de série no 2 chez les double garçons, a cédé dans le dernier carré contre les Zimbabwéens Brette Hounsel/Munyawari Valentine, 4-6, 3-6. En U16 garçons, tous les espoirs étaient placés en Amaury De Beer, seul rescapé en quarts de finale après l’élimination au deuxième tour de Jason Ah Chuen, battu par le Sud-Africain Joshua Howard-Tripp (tête de série no 2), 1-6, 1-6.
De Beer a donc été sorti en quarts mais il s’est rattrapé en prenant la sixième place en dominant l’Angolais Eduardo Morais (tête de série no 4), 6-1, 6-2 et le Zimbabwéen Mehluli Sibanda, 6-3, 6-2. Jason Ah Chuen s’est lui aussi qualifié, prenant la neuvième place après avoir pris la mesure du Malgache Miary Rakotondramboa, 7-5, 2-6 et 10-7, puis du Mozambicain Armindo Nhavene, 4-6, 6-1, 10-2 et du Zimbabwéen Chabata Tanaka, 6-4, 6-1. À noter que la qualification pour Tunis tient aussi compte des résultats réalisés en double filles et double garçons dans les deux catégories (U14 & U16).
En ce qu’il s’agit des autres représentants mauriciens, Jake Lam et Sarah Introcaso en U12 se sont bien battus pour une première participation. (Les U12 ne sont pas concernés par les qualifications pour les Championnats d’Afrique). Lam a pris la cinquième place au classement final en dominant tour à tour le Namibien Maans Steenkamp, 6-4, 4-6 et 10-7 et le Zimbabwéen Mark Chigaazira, 6-0, 7-5. En quarts de finale, il avait été sorti par la tête de série no 2, le Namibien Codie Van Schalkwyk, 4-6, 4-6. Chez les filles, Sarah Introcaso a été battue en demi-finale par la Sud-Africaine Maria Mostert, 1-6, 2-6 mais s’est tout de même adjugé la quatrième place. Introcaso a également atteint la finale du double filles aux côtés de la Malgache Daniela Tafangy. Elles ont toutefois subi la loi de la paire sud-africaine Kruger-Mostert, 6-2, 6-4. Jake Lam, associé au Sud-Africain Carl Roothman, ont remporté la finale du double garçons 6-4, 6-4 contre les Namibiens Maans Steenkamp et Connor Van Schalkwyk.