Très pale performance pour les tennismen mauriciens aux championnats d’Afrique juniors de tennis disputés du 16 au 21 mars à Tunis. Ils n’ont pu opposer qu’une faible résistance, que ce soit en U14 et U16 garçons et filles. Seule consolation : la place de finaliste que s’est offerte la paire Amélie Boy-Zara Lennon en double dames U16, la palme revenant aux Égyptiennes Said-Elnimr 6-3, 6-2.
Cette 38e édition qui s’est achevée samedi ne restera assurément pas dans les annales du tennis mauricien. Seuls Amélie Boy et Amaury de Beer en U16 ont survécu au 1er tour des simples. Les quatre autres engagés Christopher Fok Kow, Jason Espitalier-Noël (U14), Zara Lennon et Jason Ah Chuen (U16) sont tous passés à la trappe, même en double U14 et U16 garçons. Quelques blessures pourraient être à l’origine de cette apparente déroute, avons-nous appris.
L’an denier au Kenya, Amélie Boy avait également chuté d’entrée dans cette même catégorie, tandis que Jason Ah Chuen (U16) et Zara Lennon (U14) avait échoué au 2e tour, soit aux portes des quarts de finale. La paire Lennon-Sharlyn Chan Tam Neng s’était inclinée en demi-finales du double filles U14.
En 2013 toujours au Kenya, Jason Ah Chuen avait atteint les quarts de finale en simple U14. Mais il faut remonter à 2010 à Abuja au Nigeria pour voir un Mauricien en demi-finales. Dylan Foo Kune s’y était illustré en U14 en boutant tour à tour le Ghanéen Francis Akpese 6-3, 6-1, le Sud-Africain Philip Franken 6-3, 2-6, 6-4, à l’époque classé n°2 du tableau, le Nigérian Mohammed Mohammed (6) au 3e tour 6-0, 7-5 avant de céder de peu 5-7, 4-6 contre le Marocain Amine Zahoud, classé n°3. Verrons-nous encore ce genre d’exploit se répéter ?