Ils sont trois joueurs mauriciens, à savoir Shannon Wong, Dylan Foo Kune et Ryan Wong à prendre part aux Championnats d’Afrique juniors U18 qui débuteront lundi. Une compétition très rude pour nos locaux qui auront du mal à tirer leur épingle du jeu.
Il est à noter que les trois joueurs étaient en action dans le Méditerranée Avenir sur terre battue cette semaine, tournoi de grade 1, afin de les mettre dans les meilleures conditions. Nos trois représentants avaient été admis au tableau de qualification, compte tenu de leurs classements mondiaux junior établis le 4 février dernier. En effet, Shannon Wong (866e ITF) figurait en 9e position sur cette liste composée de 26 joueuses. Cette phase qualificative s’annonçait ‘hard’ pour la Mauricienne, compte tenu des forces en présence que sont la Portugaise Claudia Cianci (374e), la Sud-Africaine Sarah Sarjoo (448e), la Marocaine Zainab Bandahhou (495e), l’Espagnole Paula Babosa Gibert (521e) et la Russe Ludmilla Samsanova (625e), entre autres. La Mauricienne a survécu à la phase qualificative à la faveur d’une victoire acquise au 3e tour face à la Russe Yana Kochneva, 6-2, 6-4. Elle a été exemptée des deux premiers tours.
Elle s’est ensuite inclinée d’entrée 1-6, 1-6 dans la phase finale contre l’Italienne Federica Gardella. Cette dernière n’a  pas tenu le coup non plus, se faisant éliminée– 2-6, 6-2 et 0-6– au tour suivant. À noter que les six qualifiées accédant au tableau principal ont été éliminées très tôt. Shannon Wong a également été sortie au 1er tour du double dames aux côtés de l’Espagnole Ana Roman Dominguez, le duo concédant la défaite, 2-6, 6-4 (4-10).
Même son de cloche du côté masculin, où les huit meilleurs figuraient dans le top 100 mondial. Le meilleur d’entre eux était le Slovène Martin Blasko (38e). Dylan Foo Kune et Ryan Wong ont été acceptés dans le tableau qualificatif en 16e et 24e position respectivement. Ils sont classés 439e et 1026e ITF et sont précédés dans l’ordre par l’Italien Simone Roncalli (226e), du Français Geoffrey Blancaneaux (246e), du Sud-Africain Kris Van Wyk (251e), du Zimbabwéen Courtney Lock (254e), du Sud-Africain François Kellerman (257e) et du Français Mandresy Rankotomalala (310e), entre autres. Ryan Wong n’a pas résisté au Français Mandresy Rakotomalala, s’inclinant 2-6, 2-6 au deuxième tour. Il avait remporté son premier précédent 6-0, 6-2 contre le Marocain Hatim El Khadari. Dylan Foo Kune, n’avait également pu assurer sa qualification. Il a échoué dans le match fatidique du 3e tour face au Sud-Africain François Kellerman.
Auparavant, il avait pris la mesure du Marocain Yassine Derbani 6-2, 6-2 et du Togolais Antoine Gbadoe. Reste que les Championnats d’Afrique juniors qui se dérouleront du 17 au 22 février sera d’un tout autre niveau. Les Mauriciens auront toutes les chances de recroiser le fer avec les mêmes adversaires du tournoi Méditérranée.