Cinq des dix joueurs mauriciens qui effectuaient leur entrée dans le tableau final des championnats juniors d’Afrique australe (Durban) de tennis sont passés à la trappe. Seuls Lucas Lai Fat Fur (U12), Jason Espitalier-Noël, Céline Wan Min Kee (U14), Anthony Kwok et Zara Lennon (U16) ont franchi la rampe face à une horde de joueurs sud-africains, notamment. Ils sont aujourd’hui engagés en demi-finales.
Tout s’est joué sur un match seulement pour les cinq éliminés. Parmi se trouvent Jake Lam (U12) et Christopher Fok Kow (U14), qui avaient bouclé la phase qualificative en tête de leur poule respective, tandis que Malika Ramasawmy (U12), Sarah Introcaso (U14) et Kenny An Chuen (U16) avaient dû se contenter de la 2e place dans leur poule. Par contre, à l’exception de Jason Espitalier-Noël (U14) et Zara Lennon (U16), qui sont restés invaincus en phase de poule, deux des qualifiés pour les demi-finales, dont Céline Wan Min Kee (U14) et Anthony Kwok (U16), avaient fini 3es de leur poule, contre une 2e place pour Lucas Lai Fat Fur (U12). Comme quoi, chaque tournoi a ses vérités.
Les cinq éliminés sont engagés aujourd’hui dans les matches de classement comptant pour les 5e-8e places. Et là encore, certains d’entre eux risquent de ne pas y parvenir. Par contre, le tournoi se poursuit crescendo pour les cinq rescapés aujourd’hui en demi-finales. Lucas Lai Fat Fur devra coûte que coûte se surpasser pour venir à bout du Sud-Africain Gerard John Henning. Car le Mauricien a dû livrer une rude bataille pour éliminer d’entrée 3-6, 6-4, 10-6 le coriace Sud-Africain Rohan Loubser, classé n°1 dans le premier tableau des U12.
En U14, Jason Espitalier-Noël s’est offert d’entrée une précieuse victoire 6-1, 6-2 contre le Malgache Toky Ranaoiva. Mais il fait face aujourd’hui au Sud-Africain Andreas Scott dans un autre match qui s’annonce très serré. En féminin, où tout l’espoir repose désormais sur Céline Wan Min Kee, celle-ci est aux prises avec la Zimbabwéenne Vimbai Moyo, n°2 de ce qui constitue le 2e tableau final des U14 filles.
En U16, il reste donc Zara Lennon et Anthony Kwok. Celui-ci fait face lui aussi à un défi non moins relevé contre le Zimbabwéen Andrew Kunaka. Le Mauricien ayant assuré sa place en demi-finales aux dépens du Lesothan Lehlohonolo Motsamai 6-0, 6-2. Idem pour Zara Lennon, qui se mesure à la Sud-Africaine Corin De Waal, cette dernière ayant émergé en tête d’une poule de la phase qualificative.