Les championnats de Maurice UBP juniors et seniors sont de retour. Cette 18e édition dotée d’une prime de Rs 10 000 pour les gagnants des simples hommes et dames débute samedi au centre de Petit Camp et durera jusqu’au 21 courant, date de la phase finale. C’est l’avant-dernier rendez-vous tennistique de la saison et surtout le seul tournoi réservé aux joueurs mauriciens sans les bons joueurs malgaches qui dominent habituellement la scène.
Les meilleurs raquettes locales auront pour une fois toute l’attention braquée sur eux. Pour les seniors hommes, c’est sans doute plus qu’un privilège, d’autant qu’il ne sont pas nombreux à pouvoir prétendre au titre. Les quatre principales têtes de série n’entreront en scène qu’à partir des quarts de finale. Il s’agit d’Adam Ramasawmy (1), Kenny Ah Chuen, Ryan Wong et Hemanshu Rambojun (2).
Et comme l’a fait ressortir le directeur technique national, le Kenyan George Oyoo, il vaut mieux se garder de faire des pronostics. « C’est difficile d’établir un favori car ce sera un tableau très ouvert où chacun aura sa chance. Il est préférable d’attendre le début des quarts de finale pour se prononcer », a-t-il simplement répondu à une question de la presse.
Il s’agit donc se savoir qui succédera au président-joueur de la Fédération mauricienne de tennis (FMT), Kamil Patel, qui avait aligné l’an dernier un 6e sacre depuis 2007 aux dépens d’Adam Ramasawmy, ce dernier déjà intronisé en 2011.
Chez les dames, par contre, ce sera nettement moins compliqué pour Astrid Tixier, tenante du titre et sacrée quatre fois d’affilée. Elle fait de loin figure de favorite face à Maelyn et Sharlyn Chan Tam Neng, Céline Wan Min Kee et Andrea Foo Kune, les quatre juniors qui complètent le tableau. Le tournoi se disputera sans Emmanuelle de Beer, Amélie Boy et Zara Lennon, qui sont à l’étranger. Tixier aborde d’ailleurs la finale du simple dames d’un autre tournoi ce samedi sur terre battue au Club de Rose-Hill.
Un cash prize global d’une valeur de Rs 66 000 a été mis en jeu par le sponsor, United Basalt Products. Les finalistes du simple hommes et simple dames empocheront chacun Rs 5 000 et ceux et celles terminant 3es et 4es recevront Rs 1 500 chacun.
Caroline Tyack, responsable marketing et communication du groupe UBP Ltd, se dit « fière d’aider les jeunes Mauriciens à s’épanouir à travers le sport, qui a les mêmes valeurs que nous cultivons, soit la persévérance, le dépassement de soi et l’excellence. Nous avons à coeur de sponsoriser les jeunes sportifs ». Le vice-président de la FMT, Mike Wong, a remercié UPB de son soutien indéfectible, « car sans sponsors, le sport ne peut avancer. Merci de croire en nous et le sport ».     
Ils sont 110 participants à s’être inscrits dont 209 entrées dans les différents tableaux. Un tournoi de mini-tennis coïncidera avec la phase finale prévue le 21 novembre. Les inscriptions sont toujours en cours.