C’est reparti pour Sarah Introcaso sur le circuit ITF junior. La tenniswoman  se trouve en ce moment en Namibie où elle est en lice dans la première étape du circuit ITF Sud-Centre (grade 4) qui se dispute du 1er au 6 mai à Windhoek. Classée 1894e jr mondiale, elle se retrouve dans un tableau très relevé et dominé par les deux principales têtes de série qui sont très proches au classement mondial, l’Américaine Katie Lafrance (353e) et la Sud-Africaine Megan Lombardi (375e).
Sarah Introcaso, qui a eu 14 ans en mars, affronte d’entrée une adversaire à sa portée, la Namibienne Georgina Moolman, classée tout comme elle dans les 1800 jr mondiales et qui arrive elle aussi depuis peu sur le circuit. Mais en cas de victoire, la Mauricienne devra aussitôt se préparer à croiser le fer avec la n°2 du tableau, Megan Lombard.
Introcaso, qui est arrivée depuis l’an dernier sur le circuit ITF junior à Maurice dans les deux étapes du circuit Phoeix Mauritius à Petit Camp — l’un de grade 4 et l’autre dde grade 5 où elle a perdu au 1er et 2e tours respectivement — a depuis progressé.
On se souvient qu’elle avait atteint le 3e tour qualificatif fin octobre-début novembre à Fujairah aux Émirats Arabes-Unis (grade 5) et courant novembre aux championnats juniors de Dubaï (grade 4) où elle s’était inclinée d’entrée face à une Indienne 3-6, 3-6 en qualification. Ensuite, elle a disputé deux autres tournois en Afrique du Sud, le premirer courant février à Potchefstroom (grade 5) où elle a cette fois surmonté les trois tours qualificatifs avant de perdre au 1er tour du tableau principal 7-6 (4), 3-6, 0-6 contre la Sud-Africaine Jessica Assenmacher.
Puis à Pretoria lors du Brooklyn Union Axnosis (grade 3), elle avait cédé au 3e tour qualificatif. C’est dire qu’elle s’est donné les moyens pour aller le plus loin possible dans sa carrière.