Pour Amaury de Beer, l’aventure s’est terminée en semaine après un gros match de doubles contre une des paires favorites du tournoi, qui s’est terminé sur une lutte acharnée au second set sur le score de 7/5.  Trois semaines de tournois à Nairobi, Kenya, 12 matches, 6 victoires et 6 défaites est le bilan de cette première tournée ITF pour le jeune tennisman mauricien.
 Des matchs dont la plupart ont été très disputés et qui auront mis à rude épreuve la condition physique d’Amaury et au cours desquels toutes ses ressources auront souvent été sollicitées. Ce fut le cas notamment lors du match de plus de 3h qu’il aura finalement remporté en 3 sets lors du 2ème tour du Nairobi International Junior Championships III contre Anirudh Bindingavanavile Satishchandra, 16 ans, et qui lui aura donné ses premiers points ITF.
L’équipe est très satisfaite des performances réalisées par Amaury face à des joueurs plus âgés que lui et souvent bien plus grands et forts physiquement.  «Super expérience et surtout de bonnes raisons pour continuer à s’entrainer dur et même plus dur», nous dira Jonno, son accompagnateur. «Ce n’était pas évident de passer trois semaines consécutives en tournoi, mais ça a valu la peine… mon jeu a gagné en solidité,  en consistance… je bouge mieux… j’ai le sentiment d’avoir accompli mon but… je rentre avec mon premier classement ITF et je suis très encouragé… »,  nous confie Amaury de Beer.
 Quant à son coach, il est catégorique «ce furent 3 semaines très spéciales… pas évident pour Amaury de se battre contre des garçons bien plus forts que lui physiquement, il lui a fallu être intelligent sur le terrain, travailler très dur sur le plan stratégique sur chaque point, et faire preuve de beaucoup de courage et de détermination. Pour obtenir ses premiers points, il a eu à gagner deux matches difficiles, et c’est merveilleux qu’il ait pu atteindre un de ces objectifs personnels et obtenir ses premiers points internationaux ITF Juniors ».  Il reconnaît qu’Amaury n’a pas eu des tableaux faciles, ayant eu des adversaires de taille aux 2e et 3e tours du tableau principal, comme l’Américain tête de série no 2 dans deux tournois consécutifs… mais le fait que malgré tout Amaury ait pu obtenir ses premiers points ITF Juniors font qu’il n’a aucun regret. « Il devra s’y habituer… les tableaux ne sont pas toujours faciles… il devra prendre plaisir à jouer contre des plus forts que lui et se lever à la hauteur du challenge »,dira Jonno.
De plus, Amaury s’est fait de nombreux contacts, coachs et joueurs, qui sont prêts à l’accueillir dans leurs pays si jamais l’occasion se présentait. De retour à Maurice hier, Amaury se préparera à s’envoler vers la Floride où il passera les deux prochains mois.  Il aura l’occasion non seulement de poursuivre son entraînement, mais  aussi de passer du temps avec son préparateur physique Allistair McCaw (l’auteur de la « McCaw Method ») et bien sûr, participer à plusieurs tournois USTA et espérons à un ou deux ITF Juniors.
 Le reste du programme jusqu’à la fin de l’année n’a pas encore été finalisé. « Nous attendons le calendrier des tournois ITF qui pour l’instant s’arrête au mois de Juin, afin de finaliser le programme d’Amaury pour l’année 2014 » précise son coach, Mary Pierce. Pour sa part, Amaury souhaiterait faire quelques tournois ici à Maurice et se mesurer aux autres joueurs de son âge et de sa catégorie.