Après les fortes douleurs ressenties lors du second tour du Copa Santa Catarina en simple contre Ornella Caravani, Emmanuelle de Beer a hélas dû se retirer du tournoi double jeudi dernier, sur les recommandations de sa physio qui la suit depuis le mois de mai. C’est à une heure du match qu’elle a eu, à contre-coeur, à faire part de sa décision à la brésilienne Thaisa Pedretti, sa partenaire de double. Emmanuelle et Thaisa étaient la paire tête de série no 1 du tournoi et s’entendaient très bien sur le court. Elles visaient notamment le sacre. Emmanuelle avait d’abord décidé de jouer malgré ses douleurs, prête à servir « à la cuillère » pour ce match qui s’annonçait palpitant!
C’est au cours d’une conversation téléphonique que sa physio a recommandé à Emmanuelle de se retirer de son double pour se reposer pendant les quelques jours qui suivent. «Emmanuelle se rendra donc à Florianopolis le plus tôt possible pour suivre un traitement adéquat avec le physio sur place et devrait pouvoir recommencer à taper la balle d’ici samedi, en évitant les services ou les smashs.  On fera le point d’ici dimanche espérant qu’elle sera en mesure de participer à la Copa Guga Kuerten, son dernier tournoi de la série » commente Philippe de Beer qui ajoute pour terminer «Voila où on en est. Tout cela n’est pas facile à gérer… pour Emmanuelle comme pour nous et pour toute l’équipe.»
Pour rappel, au 2e tour du simple dames, la tête de série no 8 a été battue en trois manches, 6-3, 5-7 et 4-6 contre l’Argentine Ornella Caravani. Cette rencontre a été très intense puisque les deux joueuses se sont rendu coup pour coup, avec la Mauricienne sauvant deux balles de match avant de courber l’échine par la suite. À titre d’information, Emmanuelle de Beer est classée 719e juniors ITF. Espérons maintenant qu’elle puisse se rétablir au plus vite pour s’attaquer à ses prochaines échéances.Rappelons que la Mauricienne avait  entamé sa préparation en Floride avant de mettre le cap sur le Brésil le 25 septembre dernier.