Le second tournoi de l’année sur terre battue, l’Anglo Mauritius Open, débute demain sur les courts du Rose-Hill Club. Une 9e édition qui se disputera comme toujours dans plusieurs tableaux dont les simples hommes et dames. Les meilleurs joueurs du simple hommes sont toutefois séparés au départ des joueurs de 2e série. Ces derniers en découdront dans un autre tableau. Les huit quarts de finaliste qui devraient y émerger rejoindront alors le tableau principal tout en poursuivant leur match dans le tableau de la 2e série.
Quarante entrées ont été enregistrées en simple hommes, la majeure partie étant des joueurs de 2e série, avons-nous appris. En séparant ces derniers des meilleurs, ils ont plus de chance de se mesurer à des adversaires d’un même niveau, au risque de se faire éliminer d’entrée s’ils étaient directement placés dans le tableau final. « C’est en effet plus intéressant pour eux de s’affronter entre eux », remarque-t-on au sein de l’organisation.
Le tableau de 2e série est donc composé de 32 joueurs, dont Abdullah Toorawa, Dean Dulthummon, Éric Totozafy, Hamanshu Rambojun et Stephane Thomas. Les huit meilleurs joueurs réservés pour le tableau final sont les trois coaches malgaches Jean-Marc Randriamanalina, Jean-Richard Randriamanantsoa et Roland Randriamanalina, ainsi que Dyan Foo Kune, Mark-Daniel Pillai, Ryan Wong Pin Young, le Polonais Lukasz Skowronski et Patrice Chan Seen.
Chez les dames, la rareté des joueuses rend inutile ce déploiement. De plus, étant en tournée aux Etats-Unis, Emmanuelle de Beer est la seule joueuse qui manque à l’appel. Astrid Tixier, Julie Dutos, Eugénie Lim Ah Tock, Sophie Pismont, Rachel et Charlotte Bardet et Shannon Wong, entre autres, sont toutes présentes. Mais on note que Tixier, Dutos, Lim Ah Tock, Pismont, C. Bardet et Wong ont obtenu un bye au 1er tour.    
Le tournoi décernera aussi des titres en U10, U12, U14, U16 filles et en U8, U10, U12, U14, U16 et U18 garçons. Le double mixte ainsi que le double fille juniors et le double garçons juniors sont aussi à l’affiche.
La phase finale du tournoi est prévue le samedi 12 novembre. On se souviendra par ailleurs que Bruno Gorayah et Sohinee Ghosh avaient remporté l’année dernière la finale du simple hommes et dames aux dépens du Polonais Lukasz Skowronski et d’Astrid Tixier respectivement. C’est dire qu’en l’absence des tenants — Ghosh ayant été doublement couronnée en 2009 et 2010 —, Tixier pourrait cette fois faire la différence alors pour le titre masculin, le verdict est plus ouvert.