Le contrat du Directeur Technique National (DTN) George Oyoo, qui expire au mois de décembre 2015, ne sera pas renouvelé. Après avoir officié durant 4 ans à Maurice, le Nigérian retourne au bercail. « Time to move on. Ce passage à Maurice a été très instructif pour moi mais maintenant, il est temps  de passer à autre chose », a fait ressortir le principal concerné. Il demeure d’ailleurs le DTN ayant tenu le plus longtemps en poste. « Il aura fait deux mandats, ce qui ne s’est jamais produit dans le passé. Nous le remercions pour ses services rendus au tennis local », a d’ailleurs souligné le vice-président de la Mauritius Tennis Federation (MTF), Mike Wong. Ce dernier nie toutefois que ce soit en raison des contre-performances du technicien notamment aux Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI, 1-9 août dernier) à La Réunion (bronze par équipe), qui lui ont porté préjudice. « C’est simplement que son contrat expire au mois de décembre. C’est tout. Nous lui sommes reconnaissants pour son travail », ajoute Mike Wong.
En effet, le bilan du DTN n’est pas fameux, lui qui avoue toutefois que beaucoup de jeunes tennismen mauriciens seront à suivre dans les années à venir. « Certaines jeunes ont beaucoup de potentiel et je suis sûr et certain qu »ils pourront faire parler la poudre dans les années à venir. Ce n’est un secret pour personne qu’un jeune tennisman, âgé de 14-15 ans, doit absolument passer par l’ITF High Performance Centre pour progresser. Le tennis n’est pas comparable aux autres disciplines sportives », a mentionné Georges Oyoo. Pour rappel, ce dernier avait été nommé DTN au mois de septembre 2011. Espérons que le prochain nommé soit plus productif.