Les matches phares du Emcar Open ont débuté hier au Tennis-Nord à Mapou avec notamment les demi-finales simples dames. L’une d’entre elles opposaient Astrid Tixier à Amélie Boy. Favorite de cette joute, la première nommée a remporté la victoire mais ça n’a pas été aussi facile. En effet, Tixier a perdu le premier set, 6-7 mais s’est vite reprise pour prendre la mesure de son adversaire avec un cinglant 6 jeux à rien au deuxième set et 6-2 lors de la troisième manche. La messe était dite. À noter que pour se hisser en demi-finale, Amélie Boy avait battu Maelyn Chan Tam Neng (7-6, 6-2). Astrid Tixier pour sa part, retrouvera en finale Shannon Wong, une adversaire qu’elle a rencontrée à maintes reprises à ce stade de la compétition.
Shannon Wong espérait continuer sa bonne série dans le tableau phare féminin. En avril, elle a été finaliste au Yop Open et a signé une victoire au Mauritius Union Group Open le mois dernier. Elle a cette fois courbé l’échine devant Deena Li Kam Wa en trois manches (7-6, 4-6, 2-6). À noter que Deena Li Kam Wa, exilée aux Etats-Unis pour des études universitaires, n’a pas participé à un tournoi local depuis deux ans. Retour gagnant pour la jeune tenniswoman qui avait récemment souffert d’une blessure au tendon d’Achille. En quarts de finale, elle avait dominé en deux manches Zara Lennon (6-3, 6-2). La finale entre Astrid Tixier et Deena Li Kam Wa aura lieu le samedi 22 juin.
Chez les messieurs, le Malgache Jacob Rasolondrazana est le grandissime favori. Champion des Jeux des Îles de l’Océan Indien en 2007 dans son pays, le joueur était en démonstration lors du Mauritius Union Group Open. En huitième de finale, il a surclassé Jérôme Raverdy sans concéder un jeu (6-0, 6-0) alors qu’en quarts de finale hier, il n’a également pas fait dans la demi-mesure, l’emportant face à son compatriote, Njaka Randriamalala (6-1, 6-0). Il sera opposé aujourd’hui au Mauricien Adam Ramasawmy, tombeur de Derek Li Kam Wa (6-0, 6-2). Une demi-finale qui s’annonce très disputée.
La surprise du tableau simples messieurs, Reetesh Newaj, 15 ans seulement avait obtenu sa qualification pour les quarts de finale aux dépens de Hemanshu Rambojun (7-5, 3-6, 7-6). Il n’a cette fois-ci pas été en mesure de soutenir la comparaison contre le Polonais Lucasw Skowronski. Ce dernier l’a emporté hier en deux sets, (7-5, 6-3). Le Polonais retrouvera aujourd’hui sur sa route un os dur en la personne de l’entraîneur malgache, Jean-Richard Randriamanantsoa. Il a encore une fois dominé son petit protégé Ryan Wong, 7-6 et 6-2 pour obtenir son ticket pour le carré d’as. La partie s’annonce pas de tout repos pour Skowronski qui devra se méfier de l’expérimenté Malgache, toujours présent dans les grands rendez-vous. Le public est donc attendu en grand nombre au Tennis-Nord à Mapou car le spectacle sera au rendez-vous. Tout comme la finale simple dame, l’ultime journée se jouera le samedi 22 mai prochain.