Emmanuelle de Beer a porté haut les couleurs mauriciennes en remportant samedi le titre du simple dames du Mauritius Open ITF U18 dont la phase finale s’est jouée à Petit Camp. Classée n°5, la Mauricienne est venue à bout de la Malgache Hariniony Andriamananarivo (3) en l’emportant en trois sets 4-6, 6-4, 6-4. Chez les hommes, c’est le jeune russe Andrey Rublev, 13 ans et non-classé, qui s’est distingué en s’imposant 4-6, 7-5, 6-3 contre le Tunisien Skander Mansouri (532e), également un outsider du tableau.
Cette première étape du tournoi s’est achevée sur une note victorieuse pour Emmanuelle de Beer, qui s’attaque cette semaine à la seconde étape du tournoi face aux mêmes adversaires. Concédant d’entrée le premier set 4-6, elle est bien revenue pour enlever les deux sets suivants face à une Malgache qui aura jusqu’à cette finale tout expédié sur son passage, sa dernière victime étant la n°1 du tableau, l’Indienne Parminder Kaur, qu’elle domina vendredi 6-2, 6-3. De son côté, Emmanuelle de Beer avait pris la mesure de l’Indienne Simlan Sethi (2) 6-3, 6-3.
Chez les hommes, le Russe Andrey Rublev a confirmé qu’il était bien la grande révélation du tournoi en l’emportant face à un adversaire qui n’aura pas démérité lui aussi. Car Skander Mansouri, après avoir été privé d’un meilleur classement mondial la faute à des blessures à répétition, retrouve enfin une place de finaliste. De reste, il fait partie avec les trois autres joueurs tunisiens qui ont débarqué à Maurice de l’équipe qui disputera du 27 septembre au 3 octobre la finale de la Coupe Davis juniors U16 au Mexique. Le groupe est accompagné du coach tunisien Dallel Chovil.
Le circuit mauricien se poursuit donc à partir de ce matin à Petit Camp avec la seconde étape où la plupart des joueurs mauriciens étaient engagés au 1er tour tant en simple hommes qu’en simple dames. Espérons qu’il y aura cette fois des surprises après leur élimination la semaine dernière au 1er tour.