Le Mauricien Christopher Fok Kow a frappé un grand coup samedi en phase finale de la seconde étape du circuit ITF-CAT U12/U14, qui se tenait au centre de tennis de Petit Camp. Il s’est offert une belle revanche en s’adjugeant le titre U14 garçons aux dépens du Seychellois Damien Laporte 6-2, 2-6, 6-4, après sa finale perdue contre celui-ci mardi dernier. Dans les trois autres finales à l’affiche, les Malgaches ont tout remporté, soit en U12 garçons et filles, et en U14 filles.
On attendait le Botswanais Chando Hollinrake (2), mais ce dernier n’a rien pu faire face au Malgache Toky Ranaivo (1) en U12. Ce duel s’est soldé par une victoire 6-2, 6-0 pour le Malgache, qui enlève son deuxième titre en cinq jours. Mais rappelons toutefois qu’il s’était imposé mardi sur forfait de son adversaire pour cause de maladie.
Mais toujours est-il que Christopher Fok Kow a été le seul joueur non-malgache à s’être retrouvé à l’honneur dans cette seconde étape. Il a mis fin à une série de trois défaites contre le Seychellois Damien Laporte, qui l’avait toujours dominé depuis l’année dernière.
Très déterminé à l’emporter, Fok Kow a été exact au rendez-vous, mais s’est fait un peu peur en concédant le deuxième set. Crispé comme lors de leur précédente finale, il parviendra à égaliser à 3-3 dans le set décisif avant d’aligner les deux jeux suivants 5-3. Il mit fin au suspense en bouclant le set 6-4.
En finale U12 filles, la Malgache Mialy Ranaivo a confirmé ses prétentions en enlevant le titre face à sa compatriote Daniela Tafangy 7-5, 6-2. Ranaivo, qui avait eu un match « très stressant » en demi-finales contre la Mauricienne Sarah Introcaso (6-4, 7-5), a dû une nouvelle fois se surpasser pour s’assurer la victoire.
« Je voulais battre tout le monde dans cette double étape et j’ai presque atteint mon but, à l’exception de ma finale perdue mardi contre ma soeur jumelle Narindra », nous avait-elle d’ailleurs confié après sa demi-finale gagnée contre Introcaso. Elle est repartie avec son trophée pleinement satisfaite.
Quant à la finale U14 filles, elle a connu un dénouement inattendu, la Malgache Fitia Ravoniandro (2) prenant elle aussi sa revanche sur sa compatriote Finaritra Andriamadison (1) 6-4, 6-4.