Cette nouvelle édition du circuit ITF CAT U12-14/Internationaux Les Jeunes Dodos a été une nouvelle fois dominée par les Malgaches. Ces derniers, au-dessus du lot, se sont adjugé les finales U12 Garçons, U12 filles, U14 filles (simple & double), volant la vedette à l’Afrique du Sud qui n’a gagné qu’une finale, celle de double garçons (U12) au programme, qui s’est tenue samedi dernier sur un des courts de Petit Camp.
Les jeunes Malgaches étaient tout simplement intenables. Irrésistibles lors de la première manche du ITF CAT U12-14, ils ont tout simplement poursuivi sur cette même lancée lors des Internationaux Les Jeunes Dodos. Vainqueur de quatre finales, l’armada malgache a été tout simplement incroyable avec comme fer de lance, le Directeur Technique Nationale (DTN), Dina Razafimahatratra. En U12 garçons, Toky Ranaivo est une nouvelle fois attendue au tournant, lui qui avait été sacré  en simple lors de la première manche. Il s’est offert le scalp cette fois-ci du Namibien Connor Van Schalkwyk, 4-6, 6-2, 7-5.
En U14 toutefois, La Réunion s’est distinguée grâce à Alexandre Adam de Villiers, victorieux de son compatriote Eliott Roche en deux manches, 6-4, 6-2. Une grande satifaction pour l’entraîneur de la Ligue réunionnaise de tennis (LRT). L’Afrique du Sud a toutefois sauvé l’honneur en U12 double garçons, grâce à sa paire Andraeas Scoo/Matthew Brown. Ces derniers ont dominé Benjamin Scott (AfSud) et Connor Van Schalkwyk (Nam) 6-2, 6-3. La Namibie s’est également  adjugée une victoire en U14 double garçons, grâce au tandem Oliver Diggle/Codie Van Schalkwyk, qui l’a emporté contre Alexandre Adam de Villiers/Eliott Roche de La Réunion, 6-3, 6-3.
U12 filles, Mialy Ranaivo a été intraitable contre la Sud-Africaine Gabriella Broadfoot, s’adjugeant la palme en deux manches, 7-5, 6-1 tout comme Iariniaina Tsantaniony qui a pris la mesure de la Réunionnaise Anita Hutellier, 6-3, 5-7, 6-3. Hutellier n’a pas été en mesure de prendre sa revanche sur la Malgache qui l’avait battue lors du tournoi précédent. Et en U14 filles, le duo Manuelle Robinson/Fitia Ravoniandro s’est comme attendu offert une promenade de santé contre les Réunionnaise Laura Chavanel et Anita Hutellier (6-1, 7-6).