Après le récent double circuit ITF U18, Petit Camp accueille à partir d’aujourd’hui le double circuit de tennis ITF-CAT U12-14. Les premières étapes dans les deux catégories se disputeront du 29 septembre au 3 octobre et la seconde du 4 au 8 octobre.
Ces tournois donneront surtout au nouveau DTN fédéral, le Kenyan George Oyoo Oketch Kunya, une idée de la valeur des  jeunes qui ont pris le relais aux Julien Min Fa, Shannon Wong, Dylan Foo Kune et autre Eugénie Lim Ah Tock qui ont monté de catégorie.
Environ une soixantaine de joueurs étrangers et mauriciens ont confirmé leur participation. Les délégations étrangères nous viennent principalement du Mozambique, du Lesotho, de Madagascar, du Zimbabwe et de La Réunion. Et face à une telle opposition, il s’agira pour les raquettes locales de faire bonne figure. Plusieurs d’entre eux ont effectué leur entrée aujourd’hui tant en U12 qu’en U14.
En simple U14 filles, les Mauriciennes Rachel et Charlotte Bardet sont les deux principales têtes de série. La Malgache Océane Razakaboana et la Mauricienne Maelyn Chan Tam Neng en sont les deux autres favorites. On se souvient que l’an dernier, la Malgache avait battu au 1er tour Rachel Bardet 7-5, 7-5 avant de s’incliner en quarts de finale 2-6, 3-6 contre la Mauricienne Emmanuelle de Beer.
Leur parcours ne pourrait se croiser à nouveau dans le présent tournoi qu’en finale uniquement. La Malgache se trouvant dans la seconde moitié du tableau où Charlotte Bardet siège en n°2. Dans ce tableau, on note aussi la participation des Mauriciennes Aurélie Ah Voon et Amélie Boy, qui évoluaient en U12 avec Maelyn Chn Tam l’an dernier.
Dans le tableau masculin U14, Hemanshu Rambojun (2), Christopher Kwo (3) et Dean Dunthummon (4) comptent parmi les favoris avec le Zimbabwéen Alosha Chikanda qui s’impose comme le meilleur joueur du tableau. Les Mauriciens Pierre Pongahet, Jason Rogers, Reetesh Newaj et Kevisen Cattaree se mêleront aussi aux débats dans leur nouvelle catégorie.
Le Malgache Miary Zo Rakotondramboa (1) et le Lesothan Nyathi Motlojoa (2) devraient retenir l’attention en U12 garçons face à de jeunes Mauriciens qui effectuent pour la plupart d’entre eux leur baptême du feu. À l’image de Shaheel Busguth, Brandon Lim Voon Kee, Edward Ng Cheng Hin, Patrick Thomas et Anthony Kwok Yin Siong. On surveillera par contre Niels Hartmann et Amaury de Beer.
En féminin, les Réunionnaises Emmanuelle Girard (1) et Catherine Roche (2) sont bien placées pour le titre. Mais attention tout de même à la Malgache Randy Randrianasoloson (3) et à la Mauricienne Zara Lennon (4). Les Mauriciennes Olivia Robert, Tanya Bhugaloo, Lilya Richard et Théa Wong composent aussi le tableau.