L’année a plutôt bien commencé sur le circuit ITF pour Enzo Couacaud. 18e junior mondial en début de semaine, le tennisman mauricien a débuté sa saison en Australie lors du Zojen Loy Yang Tratalgon International. Toutefois, il a dû jeter l’éponge en demi-finales, contraint au forfait face au Canadien Filip Peliwo, 7e junior mondial et éventuel vainqueur du tournoi joué sur dur.
La présence d’Enzo Couacaud en Australie signifie qu’il avait en point de mire l’intention de participer par la suite à l’Open juniors d’Australie qui a débuté dimanche à Melbourne. D’autant qu’il avait déjà été accepté dans le tableau final du simple hommes où il figurait en 14e position sur la liste de joueurs ayant placé ce tournoi en première priorité dans leur choix.
Toujours est-il que Couacaud, à bientôt 17 ans, continue au plus haut niveau son parcours sous le maillot tricolore. Il a franchi quatre tours dans le Tratalgon International tournoi de Grade1, son premier de l’année. D’entrée, il prit la mesure du 40e junior mondial, l’Indien Arjun Kadhi, 6-4, 3-6, 6-3, celui-ci ayant déjà été 34e mondial le 2 janvier. Sa deuxième victime, l’Australien Jack Schipanski, 113e junior mondial (104e le 2 janvier), chuta plus lourdement 1-6, 0-6. Par contre, le Russe Evgeny Karlovski, qui atteignit son meilleur rang mondial le 16 janvier (37e), lui résista en trois sets en 16es de finale pour s’incliner 4-6, 6-1, 4-6.
Face au Croate Filip Veger, 58e jr mondial actuellement, Enzo Couacaud s’imposa 5-7, 7-6 (5) et 6-1 pour accéder aux demi-finales. Il faut souligner que les quatre adversaires qu’il a éliminés sont tous âgés d’un an plus que lui.
Le forfait du Mauricien a du reste profité au Canadien Filip Peliwo, n°7 jr mondial depuis le 23 janvier, qui garda toute sa fraîcheur pour l’assaut final contre le grand favori du tableau et n°1 mondial junior, l’Australien Luke Saville. Peliwo, qui aura 18 ans à la fin du mois, l’emporta 3-6, 7-6 (5), 6-4.
Le Canadien de même que le Français Lukas Pouille, classé 23e jr mondial, ainsi que l’Égyptien Karim Hossam (18e jr ITF au 2 janvier et 22e en début de semaine) ont tous franchi le 1er tour de l’Open juniors d’Australie. Hossam et Peliwo entrant même en 16es de finale (3e tour). C’est dire qu’à Melbourne, Couacaud aurait eu au moins les mêmes chances sur le papier.
Reste qu’en double hommes du Tratalgon International, Couacaud associé à son partenaire, le Français Alexandre Favrot, ont surmonté trois tours avant de déclarer forfait en demi-finales face aux Australiens Babanine et Guccione. Ils ont d’entrée éliminé 6-1, 6-1 le tandem composé de Ismailov (Uzb)-Onishi (Jap), puis en 16es le tandem Copperjan (Bel)-Pollanen (Fin) 6-4, 6-4 avant de l’emporter 6-3, 6-3 contre la paire Mcdonald (EU)-Silva (Por).