Battu 6-3, 6-0 en finale de la première manche du ITF U18 Mauritius Open (Grade 5) une semaine plus tôt, l’Anglais Samuel Taylor a tenu cette fois la gageure face au Sud-Africain Okkie Kellerman samedi en enlevant le titre du simple hommes de la seconde manche du circuit mauricien qui a pris fin à Petit Camp. Taylor l’a emporté 7-5, 6-2. En féminin, on dira également que Janet Koch (Af Sud) a eu les honneurs de la première manche et la Française Tessah Andrianjafitrimo celle de la seconde après son succès 6-2, 6-1.
Battue par Koch en demi-finales de la première manche, Tessah Andrianjafitrimo, d’origine malgache, a cette fois obtenu sa revanche de la plus belle des façons. Elle n’avait d’ailleurs pas caché ses prétentions avant cette finale suite à sa qualification face à la Hong-Kongaise Ka Man Carina Ma vendredi au Shandrani. « Le titre est tout ce que je vise, même si je sais que ce sera dur », avait confié la jeune joueuse, âgée de 13 ans seulement, mais habituée à se mesurer aux adultes dans des tournois en France.
Par contre, la détermination affichée par Janet Koch, 16 ans, n’a pas suffi. Au bout de deux semaines de tournoi et de pression, la fatigue a sans doute laissé des traces. La Sud-Africaine a quand même démontré son potentiel en atteignant deux finales en une semaine et un titre.
S’agissant de Samuel Taylor, il avait laissé penser sitôt sa demi-finale enlevée contre le Français Alexandre Guéganic 4-6, 6-3, 6-4 qu’il allait cette fois faire la différence face à celui qui l’avait vaincu en finale une semaine plus tôt.
Outsider et non-classé parmi les têtes de série, Taylor, 17ans, a retrouvé tout son tempérament pour remporter son premier titre hors de son pays sur les deux tournois mauriciens. Cette victoire lui permet aussi de recueillir ses premiers points sur le circuit ITF Junior, son objectif à moyen terme étant d’intégrer le top 200 mondial à la fin de 2013.
Quant à la finale du double dames qui avait été suspendue au Shandrani vendredi pour se poursuivre à Petit Camp le même jour, elle est revenue à la paire hong-kongaise composée de Ka Man Carina Ma-Hei Tung Wong qui s’imposa 6-4, 6-2 aux dépens de Tessah Andrianjafitrimo (Fr)-Shannon Wong (Mce).