L’ancien président et actuel secrétaire général de la Mauritius Tennis Federation (MTF), Jean-Michel Giraud, a reçu, hier, un trophée décerné par l’International Tennis Federation (ITF) pour sa contribution au développement du tennis à Maurice. Le trophée lui a été remis par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, qui était venu à Petit Camp pour l’occasion.
La décision d’offrit cet award à Jean-Michel Giraud a été prise lors de l’Assemblée générale annuelle de l’ITF qui s’est tenue le 23 septembre dernier à Bangkok en Thaïlande.
Prenant la parole, hier, Jean-Michel Giraud dira que cet award vient surtout récompenser un travail d’équipe. « Associer mon nom à Petit Camp n’est pas la meilleure des choses à faire. C’est le travail d’une équipe qui est récompensé. Ma plus grande satisfaction est de voir le centre de Petit Camp animé par des enfants et des parents qui sont réunis autour d’une même passion, le tennis », a-t-il indiqué.
Effectuant un retour en arrière, Jean-Michel Giraud a rappelé que la MTF a longtemps était considérée comme une référence de par sa bonne gestion. « Nous avons ensuite connu des moments difficiles avec un dirigeant qui s’est mal comporté mais nous avons réussi, avec l’aide du ministre, à remettre sur pied la fédération en peu de temps », a-t-il ajouté en rendant hommage aux membres de l’actuel comité et plus particulièrement le président Mike Wong et le vice-président, Gilbert Noël.
L’ancien président de la MTF a aussi fait les éloges du ministre Devanand Ritoo, affirmant que « le pays avait de la chance d’avoir un ministre tel que lui. » « Le sport est important pour la nation mauricienne et c’est pour cela qu’au sein de mon entreprise, un effort est fait pour aider le sport en général et le tennis en particulier », a-t-il encore observé.
Devanand Ritoo a précisé, lui, qu’il était présent avant tout « par amitié » pour Jean-Michel Giraud. « Jean-Michel est un exemple pour tous les dirigeants sportifs mauriciens. Je le remercie pour tout ce qu’il a fait pour le sport, surtout le tennis. Cette distinction que reçoit Jean-Michel rejaillit sur la famille du tennis mais aussi sur le sport mauricien dans son ensemble », a-t-il fait ressortir.
Le président de la MTF, Mike Wong, a également remercié Jean-Michel Giraud pour ce qu’il a accompli pour le progrès du tennis à Maurice. « L’ITF a voulu rendre hommage à Jean-Michel Giraud et c’est légitime car il a tant fait pour le tennis mauricien. Jean-Michel est intimement lié au centre de Petit Camp et il a investi beaucoup en terme de temps et d’argent. De plus, sa fille, Marinne, a mis Maurice sur la carte du tennis mondial. Il mérite amplement cette distinction », a fait remarquer Mike Wong.