Plusieurs finales de tennis étaient au programme hier au Rose-Hill Club lors de l’Anglo Mauritius Open 2012. C’est le Mauricien Kamil Patel et la Française Stéphanie Sagaspe qui ont été sacrés en simples prenant la mesure de Jean-Richard Randriamanantsoa et d’Astrid Tixier. Le jeune Mauricien Hemanshu Rambojun a pour sa part remporté le titre de meilleur tennisman du tournoi après avoir remporté la finale U14 et les compétitions en double (junior et mixte).
Les yeux étaient braqués hier sur la finale simple homme mettant aux prises le Mauricien Kamil Patel au Malgache Jean-Richard Randriamanantsoa. Le premier nommé a été au dessus du lot dans cette partie, l’emportant facilement en deux sets, 6-4, 6-1. Kamil Patel confirme ainsi sa belle forme du moment, lui qui a été irréprochable tout au long de la compétition. Jean-Richard Randriamanantsoa n’a pas démérité, lui qui fait souvent parler la poudre lors de grand rendez-vous. Mais cette fois-ci, il est tombé face à plus fort que lui. La Française Stéphanie Sagaspe a également dominé facilement la Mauricienne Astrid Tixier en deux manches (6-1, 6-4).
D’autres finales étaient au programme lors de cette journée mais l’on retiendra bien évidemment la performance du jeune tennisman de 14 ans, Hemanshu Rambojun. Ce dernier a battu Dean Dulthummon en U14 simple, 1-6, 6-1 et 6-2. Il est à noter que les deux joueurs se connaissent très bien, eux qui s’étaient affrontés en finale ITF/CAT U14. « Nous avons l’habitude de nous affronter et nous nous connaissons très bien. J’ai joué à l’aise et j’ai fait la différence au bon moment pour prendre la mesure de mon adversaire qui n’a pas démérité », souligne Hemanshu Rambojun. Il a également remporté la finale double juniors avec Jason Ah Chuen. Le duo a battu la paire composée de Christopher Kwo et Jaisina Newaj en deux manches, 7-5 et 7-5. « C’était très serré. Nous avons dû batailler très dur pour l’emporter », indique Rambojun. Et en double mixte, avec Eugénie Lim Ah Tock comme partenaire, il a battu la paire Aurélie Thomas/Mathieu Thevenet en deux sets, 6-1 et 6-0. « Nous avons bien gérer le match. Nous avons bien lu le jeu de nos adversaires et avons été en mesure de remporter la finale », conclu le Mauricien. Notons les victoires de Gaël Thomas en finale U18 garçons contre Ryan Wong (6-2, 6-2) ou encore d’Aurélie Ah Von face à Pryusha Ujodha en trois sets (6-7, 6-3, 6-0).