Les championnats d’Afrique juniors de tennis ont à peine débuté qu’ils sont déjà trois joueurs mauriciens à avoir pris la porte de sortie au premier tour des simples. Ils sont en U14 garçons Kenny Ah Chuen, qui s’est incliné 3-6, 3-6 face au Béninois Delmas N’Tcha, Hemanshu Rambojun en U16 face au Tunisien M. Bellalouna (1-6, 2-6) et Amélie Boy (U16), qui a cédé en trois sets 5-7, 6-3, 2-6 contre la tête de série n°7, la Marocaine Ghita Benhadi. Hier, Zarah Lennon effectuait son entrée en U14, alors que Jason Ah Chuen (U14) et Sharlyn Chan Tam abordaient le 2e tour pour accéder aux quarts de finale.
Cette 37e édition du tournoi ne laisse que peu d’espoirs de voir les représentants mauriciens se démarquer de l’opposition. Sauf si Jason Ah Chuen, quart de finaliste en U14 l’an dernier pour sa grande première dans le tournoi africain, fait échec au Marocain Youssef Lahlou, classé n°8 du tableau. Ce duel devait se jouer hier.
De son côté, Hemanshu Rambojun n’est pas vraiment dans un grand jour après sa lourde défaite subie d’entrée lundi contrairement à Amélie Boy qui est parvenue à égaliser dans le deuxième set avant de craquer. L’an dernier, après un bye d’entrée, elle avait échoué 0-6, 3-6 au 2e tour en U14 face à la Malgache Sariaka Radilofe. Boy était alors classée n°7 du tableau.
Hier toujours, Sharlyn Chan Tam Neng était aux prises avec la gagnante du match opposant l’Égyptienne Dalia Sherif (8) à la Sud-Africaine Corin De Waal pour assurer sa place en quarts de finale. Par contre, Zarah Lennon s’est retrouvée d’entrée face à la Sud-Africaine Maja Gledic. Sharlyn Chan Tam et Kenny Ah Chuen en sont à leurs premières armes dans ces championnats d’Afrique. Par contre, Zarah Lennon avait été éliminée d’entrée 6-2, 6-1 par la Zimbabwéenne Karen Machisa l’an dernier toujours au Kenya.
Reste quand même aux Mauriciens les matches de classement et les doubles pour tenter de créer la surprise. En U14, Kenny Ah Chuen a été associé au Malgache Vahia Rabarijiaona alors que Lennon et Chan Tam évoluent côte-à-côte. Idem en U16 garçons où Jason Ah Chuen évolue en duo avec Rambojun. Par contre, Amélie Boy a été associée à la Burundaise Mariam Mujawimana.