La Maurtitius Tennis Federation (MTF) par la voix de son président, Mike Wong, a exprimé sa satisfaction suite à la tenue des deux tournois ITF U18 sur notre sol. Le seul bémol est que le bilan financier est négatif, indique Mike Wong.
« Les tournois U18 ont ?t? d’un bon niveau. Chez les gar?ons, je suis convaincu que le niveau a ?t? sup?rieur par rapport ? l’ann?e derni?re, tandis que chez les filles, il a ?t? sensiblement le m?me. Nos repr?sentants en masculin n’ont pas ?t? loin dans les tournois mais ? leur d?charge, il faut reconna?tre que le tirage au sort ne leur a pas ?t? favorable. Tandis qu’en f?minin, nous avons ?t? agr?ablement surpris de la performance d’Emmanuelle de Beer. Elle s’est bien pr?par?e pour ces deux tournois et sa victoire dans le Mauritius Open ?tait tr?s m?rit?e. Emmanuelle est encore jeune mais a accompli beaucoup de progr?s », observe le président de la MTF.
Selon notre interlocuteur, la tenue de tels tournois à Maurice sont bénéfiques à nos joueurs car ils ont l’opportunité de se frotter à des adversaires étrangers. « De plus, les joueurs mauriciens n’ont pas besoin de d?penser beaucoup pour participer aux tournois. Tandis que s’ils se rendent ? l’?tranger, cela revient tr?s cher », indique Mike Wong.
Celui-ci ajoute, cependant, que les frais de l’organisation de ces deux tournois à Maurice, n’ont pas été amortis. « Nous avons eu des sponsors que je remercie d’ailleurs, mais pas suffisament pour couvrir tous nos frais organisationnels. Comme je l’ai d?j? dit dans le pass?, depuis la mise en place de la Corporate Social Responsibility (CSR), il est tr?s difficile pour le sport d’obtenir des sponsors. J’esp?re que cette situation va changer », conclut Mike Wong.