Les trois joueurs mauriciens qui restaient en lice pour une place en quarts de finale des championnats d’Afrique juniors au Kenya sont tombés à leur tour après leurs prédécesseurs. Sharlyn Cham Tan Neng, Zarah Lennon (U 14) et Jason Ah Chuen (U 16) ont chuté respectivement face aux Sud-Africaines Corin de Waal (2-6, 4-6) et Maja Gledic (4-6, 3-6) et au Marocain Youssef Mahlou (0-6, 3-6), classé n°8.
Ces trois matches avaient eu lieu mardi au deuxième jour du tournoi, qui tire à sa fin aujourd’hui. Mais Lennon et Chan Tam Neng ont quand même pu sauver l’honneur en accédant aux demi-finales du double filles U14, s’inclinant 3-6, 7-6 (3), 11-13 contre la paire sud-africaine Corin de Waal-Maja Gledic.
Après leur élimination en simple, les six joueurs mauriciens étaient engagés au tournoi consolant. Opposé au Nigérian Peter Lawal, Kenny Ah Chuen était en lice pour les 25es aux 32es places. Sharlyn Chan Tam, après une défaite contre l’Algérienne Lynda Benkaddour 0-6, 3-6 (9es-16es places) jouait pour les 11es-12es. De son côté, Zarah Lennon a enregistré une victoire contre Vanessa Egessa (Ken) 6-0, 6-1 et était opposée hier à Alicia Rahem (Alg) dans un match comptant pour les 17es-24es places.
En U16, Jason Ah Chuen a perdu 4-6, 4-6 contre le Rwandais Ernest Habiyambera (9es-16es places) et affrontait hier le Kenyan Kevin Cheruiyot en espérant terminer au mieux 13e et au pire 16e. Hemanshu Rambojun devrait lui aussi terminer son tournoi entre les 17es-24es places après deux victoires, l’une contre le Nigérian Sylvester Emmanuel 3-6, 6-3, 10-6, et l’autre face au Kenyan Olivier Kigotho 6-2, 6-2.
Idem pour Amélie Boy (U16), qui affrontait hier l’Ivorienne Marie-Ange Sia en demi-finales pour terminer dans les mêmes positions au classement.
Le très modeste parcours des représentants mauriciens à ces championnats d’Afrique reflète au fond leurs prestations tout aussi pales réussies précédemment dans les Championnats internationaux juniors du Kenya (13 au 16 mars), préludes à l’événement.
En U14, Sharlyn Chan Tam a terminé 19e au classement final aux dépens de la Kenyane Natalya Mburu 6-0. Kenny Ah Chuen prenait lui la 27e après sa défaite 3-6 contre le Nigérian Aliyou Arzika. Les deux Mauriciens avaient été éliminés d’entrée du tableau final. Par contre, Zarah Lennon s’inclina au 2e tour en trois sets 4-6, 6-2, 4-6 contre la n°8, la Tunisienne Yassmine Mansouri. Au final, Lennon prit la 12e place, concédant la défaite 6-7 (6) contre Kimberly Bhunu (Zimb), puis 1-6 contre l’Algérienne Lynda Benkaddour, classée n°2 du tournoi.
En U16, Hemanshu Rambojun et Jason Ah Chuen, après une élimination, le premier au 1er tour et l’autre au 2e contre le n°2, le Malawite Chisomo Lumeta (7-5, 4-6, 1-6), se classent respectivement 10e et 22e, Ah Chuen perdant 4-6 contre le Sud-Africain Calvin Jordaan (n°3).
En U14 filles, Amélie Boy fut aussi éliminée au 2e tour 6-2, 6-4 par la n°3, Ghita Benhadi (Mar). En matches de classement, elle enregistra une victoire 4-2, 4-1 contre la Nigériane Zainab Oladimeji et une défaite 3-6 contre l’Ivorienne Marie-Ange Sia avant de terminer 11e aux dépens de la Burundaise Mariam Majawimana 6-4.
En double U14 garçons, Kenny Ah Chuen et le Malgache Vahia Rabarijiaona ont été éliminés au 1er tour. Chez les filles, la paire Chan Tam-Lennon s’arrêta en demi-finales, perdant 4-6, 6-2, 7-10 contre les éventuelles vainqueurs, les Burundaises Sada Nahimana et Aisha Niyonkuru.
En U16, le tandem Rambojun-Jason Ah Chuen ne put franchir les quarts de finale face à Chisomo Lumeta (Mal)-Kukutla Motlojoa (Les), ces derniers l’emportant 6-3, 6-4. En féminin, la paire Amélie Boy-Mariam Mujawimana (Bur) échoua en quarts de finale 3-6, 3-6 contre la paire n°1 Lasheen Habiba et Al Hussein Lamis (Egy).