Classé n°6, la Mauricienne Zara Lennon a livré deux duels acharnés hier en phase qualificative des championnats d’Afrique juniors australes de tennis qui ont débuté lundi à Gaborone au Botswana. D’abord, elle s’est inclinée sur le fil 7-5, 7-5 en finale du simple dames face à la Sud-Africaine Mila Hartig (1), puis associée à Amélie Boy en finale du double dames, elles ont concédé la défaite 6-0, 6-7 (8), 10-6 contre la paire sud-africaine Maxine Bateman-Hartig.
Cette phase qualificative qui devait initialement se disputer en poules pour définir le classement des joueurs dans le tableau final s’est finalement tenue selon la formule courante. Ce qui fait que cette ultime phase s’annonce plutôt prometteuse, non seulement pour les deux joueuses, mais également pour les six autres représentants qui ont atteint pour la plupart les quarts et les demi-finales de la phase précédente.
La phase finale qui débute aujourd’hui prendra fin le 17 janvier. Elle offre une seconde chance à Zara Lennon, désormais promue tête de série n°2, de prendre sa revanche. Il faut dire que les deux Mauriciennes ont bien failli s’affronter en finale qualificative, n’était la défaite de Boy en demi-finales 1-6, 4-6 face à Hartig. Classé n°3, Boy a conservé son rang en terminant 3e au classement aux dépens de la Zimbabwéenne Matsiwe 6-1, 6-0. Mais la Sud-Africaine Hartig reste la joueuse à battre pour le titre.
En U16 garçons, Jason Ah Chuen et Amaury de Beer ont connu des parcours différents. Classé n° 5, le premier a été défait en demi-finale par le favori, le Sud-Africain Rossow Norval, 3-6, 0-6. Mais le Mauricien s’est assuré d’une place de n°3 dans le tableau final en terminant 3e au classement aux dépens de l’Angolais Morais (8). Par contre, cette phase qualificative a moins bien réussi à Amaury de Beer. Éliminé en quarts par l’Angolais (4-6, 3-4), il a ensuite concédé deux défaites face à deux Malgaches pour finir 8e au classement. C’est dire qu’il aura des choses à prouver à partir d’aujourd’hui… Ah Chuen et De Beer ont aussi enlevé la finale qualificative du double hommes sur forfait de leurs adversaires.
En U14 garçons, Jason Espitalier-Noël (5) s’est surpassé après sa défaite 4-6, 1-6 en demi-finales face au Sud-Africain Codie Van Schalkwyk. Il a été promu n°3 grâce à une victoire 6-2, 6-4 contre le Botswanais Holmes (7) en matches de classement. Éliminé en quarts, Christopher Fok Kow perd lui son rang de n°5 puisqu’il a terminé 6e au classement. Associé en double garçons, le tandem mauricien a enlevé la finale sur forfait de l’équipe adverse.
Enfin, en U12, Sarah Introcaso (4) et Jake Lam (4) ont terminé respectivement 3e et 6e au classement après leur défaite en demi-finales et quarts de finale. Ces deux joueurs ont été associés à des partenaires étrangers en double.
Pour rappel, ces championnats d’Afrique juniors australes offrent la qualification aux sept meilleurs jeunes en U14 et U16 garçons et filles à la phase finale des championnats d’Afrique juniors des deux catégories prévus fin mars à Tunis. La catégorie U12 n’est pas concernée.