Les Championnats nationaux seniors et juniors UBP ont débuté hier sur les courts de Petit Camp. Pratiquement tous les meilleurs joueurs du pays ont répondu présents et auront les yeux braqués sur eux.
Lors d’une conférence de presse pour présenter le tournoi, jeudi dernier, Mike Wong, le président de la Mauritius Tennis Federation (MTF) s’est félicité de la participation. « Pour cette 13e édition, nous avons enregistré pas moins de 152 contre environ 130 l’année dernière. Nous remercions le sponsor pour sa fidélité », a-t-il indiqué.
L’homme fort du tennis local a aussi annoncé la tenue d’une demi-journée de Play and Stay, le 3 décembre, jour des finales. « Nous nous attendons à une participation massive des jeunes de  6 à 10 ans vu que nous serons en période de vacances scolaires », a-t-il ajouté.
Caroline Tyack, responsable de communication et de marketing du groupe UBP, s’est dit heureuse de l’engouement créé autour du tournoi. « Au vu du nombre d’entrées, on ne peut qu’être satisfait », a-t-elle mentionné.
En plus de prendre en charge les frais liés à l’organisation, le groupe UBP offrira des cash prizes a ajouté Caroline Tyack. Ainsi, les vainqueurs en simple hommes et dames recevront Rs 10,000 et les finalistes Rs 5000. Les troisièmes et quatrièmes obtiendront Rs 1500. Pour ce qui est des vainqueurs des doubles hommes, dames, mixte et mixte de moins de 35 ans, ils se verront offrir Rs 2500 et les finalistes, Rs 1250.
Le Directeur Technique National (DTN), George Oyoo, sera le directeur du tournoi. Il a remercié le sponsor et a parlé de l’importance du Play and Stay. Il s’attend aussi à ce que les championnats nationaux UBP soient d’un bon niveau.
Harry Nundloll, superviseur du tournoi a expliqué, lui, que les têtes de série ont été désignées par rapport à un ranking national. « Chaque joueur obtient des points en participant à un tournoi. Ceux qui participent au plus grand nombre de tournois obtiennent le plus grand nombre de points et à partir de là, un ranking est établi. C’est en se basant sur ce ranking que les têtes de série ont été désignées pour ces championnats UBP », a-t-il expliqué.
Le superviseur a ajouté que les meilleurs joueurs sont au rendez-vous sauf Julien Min Fa, Emmanuelle de Beer ou encore Sohinee Ghosh qui ne sont pas au pays actuellement. Par contre, le Rodriguais Patrice Chan Seem s’alignera aux championnats.
Mike Wong a aussi fait ressortir que chaque joueur licencié auprès de la MTF aura un International Tennis Number (ITN) à partir du début de l’année prochaine. « C’est George (Oyoo), fort de ses connaissances, qui mettra en place cela », a-t-il fait ressortir.