Les championnats d’Afrique U18 de tennis qui débutent la semaine prochaine au Maroc s’annoncent rudes pour les trois joueurs mauriciens qui y seront engagés. Ces derniers n’ont pu que limiter les dégâts lors de leur mise en jambes effectuée dans le tournoi Méditerranée Avenir qui précède l’événement.
Seule Shannon Wong a survécu à la phase qualificative à la faveur d’une victoire acquise au 3e tour face à la Russe Yana Kochneva 6-2, 6-4. Elle a été exemptée des deux premiers tours. Après quoi, elle s’est inclinée d’entrée 1-6, 1-6 dans la phase finale contre l’Italienne Federica Gardella. Cette dernière n’a également pas tenu le coup, se faisant sortir 2-6, 6-2, 0-6 au tour suivant. À vrai dire, les six qualifiées accédant au tableau principal ont été très tôt éliminées, sauf l’Espagnole Paula Badosa, qui peut encore prétendre à une place en quarts de finale.
Shannon Wong a aussi été éliminée au 1er tour du double dames aux côtés de l’Espagnole Ana Roman Dominguez, le duo concédant la défaite 2-6, 6-4, (4-10).
En simple hommes, Ryan Wong et Dylan Foo Kune n’ont pu assurer leur qualification. Ce dernier a échoué 1-6, 6-7 (3) dans le match fatidique du 3e tour face au Sud-Africain François Kellerman. Auparavant, Foo Kune avait pris la mesure du Marocain Yassine Derbani 6-2, 6-2 et du Togolais Antoine Gbadoe 6-3, 6-1.
De son côté, Ryan Wong a n’a pas résisté au Français Mandresy Rakotomalala, s’inclinant 2-6, 2-6 au 2e tour. Il avait remporté son match précédent 6-0, 6-2 contre le Marocain Hatim El Khaddari. Ce tournoi de loin très relevé a vu seul l’Espagnol Bernabe Zapata franchir le 2e tour dans la tableau final. Il jouait pour une place en quarts de finale. Les sept autres qualifiés ont été écartés, la plupart au 1er tour.
Reste que les trois Mauriciens devraient maintenant se ressassir et reprendre confiance pour aborder au mieux les championnats d’Afrique juniors prévus du 17 au 22 courant. D’autant qu’ils ont toutes les chances d’être confrontés aux mêmes adversaires.