Et c’est reparti pour le tennis mauricien à l’assaut de la phase qualificative aux championnats d’Afrique juniors prévus du 3 au 14 avril au Caire, Égypte. Depuis dimanche ont en effet débuté à Windhoek, Namibie, les championnats d’Afrique juniors australes qui engagent huit joueurs mauriciens dont Amélie Boy et Maelyn Chan Tam qui effectuent le grand saut pour la première fois.
Absente de la sélection l’année dernière à Harare au profit d’Emmanuelle de Beer, Eugénie Lim Ah Tock retrouve l’équipe aux côtés de Shannon Wong en U 16 alors que Julien Min Fa, Dylan Foo Kune (U 16), Hemanshu Rambojun et Dean Dulthummon (U 14) seront comme l’an dernier engagés chez les garçons. Ils sont donc huit jeunes, comme à Harare à avoir fait le déplacement en compagnie du DTN Kenyan George Oyoo depuis vendredi dernier.
A l’exception de Hemanshu Rambojun qui a concédé une défaite en deux matches, les autres joueurs se sont tous imposés dans ce tournoi qui comporte une première phase qualificative en round robin, celle-ci désignant par la suite le classement des joueurs dans leur tableau final respectif, a-t-on avisé. Gagnant 6-1, 6-1 contre le Namibien Theron, Rambojun s’est par la suite incliné 2-6, 2-6 contre le Lesothan Kukutla Motlojoa.
Sinon, Shannon Wong l’a emporté 6-0, 6-0 contre la Botswanaise Shadrack, Eugénie Lim Ah Tock a surclassé 6-0, 6-0 face à Tanya Buther (Nam), alors que Maelyn Chan Tam s’est imposée de la même façon 6-0, 6-0 contre la Zambienne Maureen Makubu et 6-0, 6-1 contre la Zambienne Solaya Mumema.
Les scores n’ont pas été plus serrés dans les matches masculins. Dean Dulthummon a disposé 6-0, 6-0 de Dantago Gawanab (Nam), tandis que Dylan Foo Kune est venu à bout de Katu Jacobs 6-3, 6-1 puis de l’Angolais Kyani 6-1, 6-0. Enfin Julien Min Fa a battu 6-2, 6-2 le Namibien Jannick Gustafsson.
Les Mauriciens qui ont donc survolé dans l’ensemble leurs matches jusqu’ici atteignent aujourd’hui la troisième et dernière journée qualificative de round robin dans cette phase qualificative qui s’achèvera le 14 janvier.  
Deux ans de cela, on se souvient que les six joueurs mauriciens en lice à cette phase qualificative à Harare s’étaient qualifiés intégralement pour la phase finale des championnats d’Afrique juniors d’Abuja, Nigeria. Parmi eux, Julien Min Fa avait assuré son visa en atteignant les demi-finales alors que Shannon Wong fut repêchée après une élimination en quarts de finale. Par contre Eugénie Lim Ah Tock s’était inclinée en finale terminant 2e au classement final. De son côté, Dylan Foo Kune qui effectuait sa grande première dans le tournoi fut éliminé en quarts de finale mais assura sa qualification en se classant 6e au classement.
L’année dernière toujours à Harare, ils étaient six joueurs sur huit à s’être qualifiés à la phase finale qui avait finalement été transférée du Caire au Botswana en raison des émeutes. Il s’agit de Rachel Bardet, Hemanshu Rambojun (U 14) ainsi que Dylan Foo Kune, Julien Min Fa, Shannon Wong et Emmanuelle de Beer (U 16). De Beer et Wong terminèrent 5e et 6e aux classement final après leur élimination en quarts de finale. Idem pour Foo Kune et Min Fa promus en U 16 qui chutèrent en quarts de finale avant de terminer respectivement 5e et 6e au classement.
En U 14, par contre, Rachel Bardet fut la seule des quatre engagés à avoir surmonté la qualification. Elle prendra la 5e place au classement. De son côté, Hemanshu Rambojun bien que prenant d’entrée la porte de sortie bénéficia d’une invitation pour devenir le 8e et dernier joueur du tableau qualifié pour Gaborone. Bardet et Rambojun étaient les néopromus de la catégorie. En revanche, Charlotte Bardet et Dean Dulthummon s’inclinèrent au 1er tour terminant 11e et 12e du tableau.  
Les sept premiers de chaque tableau se qualifient d’office à la phase finale des Championnats d’Afrique juniors. Ce tournoi de qualification s’inscrit aussi comme les championnats d’Afrique de la zone australe (sud).