Les semaines se suivent et se ressemblent pour les joueurs mauriciens. La plupart d’entre eux n’ont pas résisté lors du 1er tour du simple hommes et dames du Petit Camp Open, seconde étape du circuit ITF U18 qui a débuté hier à Phoenix. Seuls Mark-Daniel Pillai, Shannon Wong et Rachel Bardet ont franchi le cap. Mais ils affrontent aujourd’hui des têtes de série.
Ce qui s’est vu la semaine dernière lors des premiers tours du Mauritius Open est en passe de se répéter. À moins que les trois rescapés de même que Sophie Pismont et Charlotte Bardet, qui effectuent leur entrée au 2e tour, surmontent l’épreuve. Pismont se retrouve face à la tête de série n°7 et 892e junior mondiale, la Sud-Africaine Melissa Laing, alors que Bardet aura fort à faire contre la n°2, l’Égyptienne Nour Azzour (551e).
Quant à Mark-Daniel Pillai et Shannon Wong, ils ont la lourde charge de défier aujourd’hui respectivement le Russe Stanislav Korshunov (374e/n°2) et l’Indienne Simran Sethi, 555e et 3e tête de série. Celle-ci avait pris la porte de sortie en demi-finales face à la Mauricienne Emmanuelle de Beer (6-3, 6-3), tandis que le Russe avait échoué 6-1, 6-1 en quarts face au finaliste malheureux, le Tunisien Skander Mansouri. Idem pour Rachel Bardet, qui remporta son engagement sur abandon (blessure) au 3e set aux dépens de l’Indienne Sumeera Kamil, 3-6, 6-2, 3-0. La Mauricienne se mesure aujourd’hui à la Russe n°8, Madina Vorotnikova (1100e).
Dylan Foo Kune et Julien Min Fa n’ont pas tenu face à l’Indien Surath et au Tunisien Abid, ayant été éliminés respectivement 3-6, 7-6 et 5-7, 2-6.
Reste que la gagnante du simple dames du précédent tournoi effectue elle aussi sa rentrée aujourd’hui. En effet, Emmanuelle de Beer, 6e et 769e jr mondiale, devrait venir assez facilement à bout de la Nigériane Ama Oparison (1932e) pour accéder aux quarts de finale. À partir de là, sa route a des chances de croiser plus tôt cette fois celle de la Malgache Hariniony Andriaamananarivo, qu’elle avait battue en finale samedi dernier en trois sets 4-6, 6-4, 6-4.
Notons que la semaine dernière la finale du double hommes a été remportée par le tandem tunisien Mehdi Abid-Skander Mansouri (2) aux dépens des Indiens Abhishek Alla et Tarun Nath Surath (3) 6-4, 6-4, alors qu’en simple dames la palme est revenue à la paire composée de la Malgache Hariniony Andriaamananarivo et de l’Indienne Teertha Iska (3) 7-5, 6-4 aux dépens des Russes Madina Vorotnikova et Antonina Lysakava. Cette paire avait éliminé au tour précédent la meilleure équipe du tableau composée de la Mauricienne de Beer et de l’Indienne Parminder Kaur (1).
Les premier matches de doubles hommes et dames ont aussi débuté aujourd’hui en début d’après-midi dans le présent tournoi.