L’ex-tenniswoman et quatre fois vainqueur du Grand Chelem, la Franco-Américaine Mary Pierce, a annoncé à la presse, hier au Merville Beach Hotel à Grand-Baie, l’organisation du premier circuit professionnel féminin WTA de l’océan Indien qui porte son nom. Réparties en quatre manches, les Mary-Pierce Indian Ocean Series devraient réunir des joueuses de 22 pays le mois prochain à Madagascar, puis à Maurice et La Réunion.
Mary Pierce a exprimé toute sa joie de pouvoir organiser ce circuit conjointement avec Albert D’Unienville de Lux* Sports Resorts & Hôtels Resorts. En tant qu’ancienne joueuse professionnelle et ayant elle-même débuté sur le circuit mondial dans des tournois similaires, elle a trouvé « que cela manquait dans cette région », et a remercié l’engagement des sponsors et partenaires dont l’Office du Tourisme, City Sport et le Club de Riverland de Grand-Baie La Croisette qui accueillera les deux étapes mauriciennes prévues du 13 au 20 juin et du 20 au 28 juin.
L’ouverture de ce ITF Pro Circuit s’effectuera à Madagascar du 8 au 14 juin, alors que La Réunion abritera la dernière étape prévue du 29 juin au 4 juillet. « Cela va exposer davantage le pays au sport international et je suis contente d’avoir pu le faire avec le soutien de la Fédération mauricienne de tennis. Il y aura du bon tennis et j’invite le public à venir découvrir, non le classement des concurrentes, mais les jeunes talents qui peuvent plus tard devenir des stars du tennis mondial. Le circuit est ouvert aux joueuses de 14 ans ou plus », s’est réjoui Mary Pierce.
Pour Albert d’Unienville, c’est une nouvelle occasion de mettre Maurice sur la carte du tourisme sportif professionnel. Il est aussi d’avis que « ce frottement international est un moteur qui poussera le Mauricien à se mettre au sport ». Il avait à ses côtés Arnaud Martin, président de l’Office du Tourisme. Ce dernier s’est réjoui d’être associé à l’événement tout en faisant ressortir que le tourisme sportif est devenu un gros vecteur de clients sur la destination Maurice. « Il est important de monter la barre plus haut à travers divers événements sportifs, tels le trail et le golf. Nous sommes confiants que cette initiative permettra de côtoyer les vedettes de demain et les émuler ».
Le représentant de la marque Head et directeur de City Sport, Dominique Filleul, s’est également félicité de ce partenariat motivé, dit-il, par « le rayonnement du sport à travers l’île et le désir d’aider les sportifs à se projeter dans le sport de haut niveau ».
Présent aussi à cette occasion, Kamil Patel, président de la FMT. Il a trouvé que c’est « un cadeau que d’avoir des tournois de ce niveau à Maurice. Nous ne pouvons qu’encourager cette initiative. Merci d’avoir choisi Maurice et de nous mettre sur la carte du monde ». Quant à Franck Badoux, directeur de marketing de Grand-Baie La Croisette, il a promis de faire en sorte que l’événement attire le plus grand public possible.    
Le Français Thibaud Serre sera le superviseur du circuit. Il sera assisté à Maurice de Fabrice Perroux, directeur de Riverland Grand-Baie La Croisette et Ace Tennis. Ce dernier a annoncé pour les 13 et 14 juin la phase qualificative de la première manche mauricienne, alors que la phase finale est prévue le 20 juin. La manche suivante débutera avec les qualifications les 20-21 juin et la finale le 28 juin. Le tournoi offre un tableau qualificatif et un tableau final de 32 joueuses chacun. Les 4 à 8 meilleures accéderont au tableau final. Les inscriptions se font sur le site de l’ITF. Les quatre manches sont dotées de $ 10 000 (?Rs 350 000) chacune.