Les championnats d’Afrique juniors de tennis ont pris fin samedi au Caire sur une note plutôt salée pour les six joueurs mauriciens qui y participaient. Seuls Shannon Wong et Dylan Foo Kune (U16) ont pu sauver la face, terminant dans les dix premiers au classement final de leur catégorie. Julien Min Fa et Eugénie Lim Ah Tock se classent 19e et 21e respectivement en U16, tandis qu’Amélie Boy et Maelyn Chan Tam se retrouvent 19e et 20e en U14 filles.
La sélection mauricienne a été dans l’ensemble laminée durant ce tournoi, s’offrant une maigre consolation en double garçons U16 où le tandem Min Fa-Foo Kune s’est incliné en demi-finales. Les deux joueurs de même que Shannon Wong et Eugénie Lim Ah Tock devraient être à leur dernière année dans cette catégorie avant de passer en U18 où le niveau est encore plus redoutable.
Dans le tournoi consolant, Shannon Wong a remporté deux victoires, l’une contre Comfort Spencer (Nig) 4-2, 4-0 et l’autre contre Francesca Myarko (Gha) 5-4, 4-0 avant de s’incliner 4-5, 0-4 face à l’Algérienne Nihed Benkaddour. Sa coéquipière Eugénie Lim Ah Tock a enregistré d’entrée une défaite 2-4, 5-3, 2-10 contre Yosr Elmi (Tun), suivi d’une victoire 3-5, 4-0, 10-8 contre Sarah Adegoke (Nig) avant d’être battue 4-0, 4-0 par Espérance Follycout. Elle doit se contenter d’une piètre 21e place au final.
En U16 garçons, Dylan Foo Kune a disposé tour à tour du Rwandais Olivier Havugimana 4-2, 4-2 et de l’Algérien Mohamed Nazim Makhouf 5-3, 4-0. Mais il s’est incliné 2-4, 4-5 devant l’Égyptien Omar Argoun pour finir 10e au classement.
Pour Julien Min Fa, sa 19e place au final est pour le moins cauchemardesque. Il s’impose 4-0, 1-4, 10-7 contre Abraham Asuba (Gha), puis 4-1, 4-0 contre Lebelo Mohehle (Les), avant de perdre 3-5, 1-4 contre le Tunisien Mohanmed Oualha. Il assure sa 19e place aux dépens du Kenyan Ismaël Ruwa 4-2, 5-3.
En U14 filles, Amélie Boy et Maelyn Chan Tam se sont départagées dans le match comptant pour les 19e et 20e places. Boy l’emportant 4-2, 4-2. Avant leur face à face, Amélie Boy remporta deux matches, l’un contre Zainab Oladimedji (Nig) 5-3, 4-0, l’autre contre la Béninoise Anicette Oahounon 4-2, 1-4, 10-8, avant de perdre 0-4, 4-2, 7-10 contre l’Algérienne Saadia Beehadj.
Idem pour Maelyn Chan Tam, qui s’imposait 4-1, 5-3 contre Pascaline Vitou (Bén) et 5-3, 4-0 face à Abigail Tarte-Harte (Ken), avant d’être battue 5-3, 4-1 par Karen Machisa (Zimb). Les joueurs mauriciens sont rentrés au pays. Ils étaient accompagnés du DTN, le Kenyan George Oyoo.