Le Malgache Jacob Rasolondrazana a remporté samedi la finale du simple hommes du Barclays Mauritius Gymkhana Open (Vacoas) contre son compatriote Jean-Richard Randrianantsoa. Deux sets 6-4, 6-3 lui ont suffi pour qu’il s’adjuge son cinquième titre d’affilée cette année, son premier sur gazon. Pas de surprise en féminin, où Astrid Tixier a remporté la palme aux dépens de Corinne Ng Tung Hing 6-2, 6-3.
Avec quatre titres dans l’escarcelle, « c’est juste un avantage psychologique, mais la tactique déployée reste quasiment la même », remarquait Jacob Rasolondrazana après son sacre. « Mon service, c’est mon atout et il me fallait l’aggresser sur ses services. Il a tenu jusqu’à 4-4, après il a baissé de pied, ce qui m’a permis de l’attaquer et de conclure le premier set. Dans le second, j’ai gardé la pression en menant 3-2 jusqu’au la fin », dira le vainqueur, visiblement bien parti pour les deux derniers tournois de l’année. Il empoche pour l’heure la prime de Rs 10 000 contre Rs 5 000 au finaliste.
Très accrocheur, Jean-Richard Randriamanontsoa tiendra ferme jusqu’au 9e jeu (4-5) sur service adverse avant de concéder fatalement le break dans le premier set. « Je me suis déconcentré au mauvais moment, mais je joue définitivement mieux sur gazon et son jeu ne m’a pas impressionné. C’était du 50-50 en comptant aussi avec les faux rebonds du terrain. Il fallait bien s’adapter et tactiquement j’étais bien, en tout cas mieux que les fois précédentes. Au 2e set, je savais que je pouvais remonter, mais son service m’a gêné. Il me reste encore deux tournois cette année et j’ai la poigne et la foi que je finirai par l’avoir », dira celui qui disputait sa troisième finale contre son adversaire en cinq tournois cette année.
C’était le premier titre Open pour Tixier cette saison marquée par une préparation intensive axée sur les derniers Jeux des îles tenus du 1er au 9 août à La Réunion. Après un premier set « à sens unique », elle fit face au retour de son adversaire à l’entrée du second set. Après avoir mené 2-0, elle céda les trois prochains jeux avant de revenir conclure la partie. « C’est parti très vite et sur gazon, ça aide encore plus car les échanges sont très courts. Elle a un bon coup droit et lorsqu’elle a mené 3-2 dans le second set, j’ai dû me reconcentrer pour revenir dans la partie. Après, le score a défilé 4-3, 5-3, 6-3 pour moi. Je suis contente. Je vais maintenant préparer le Swan Open et le Appleby Open, et j’espère terminer l’année avec trois titres », fait-elle valoir.
Quant à Corinne Ng Tung Hing, ancienne médaillée d’argent du double mixte par équipes des Jeux des îles 2003, elle était visiblement ravie de revenir sur les courts. « Cela fait douze ans et je ne me suis pas entraînée. La condition physique, le rythme et la concentration font défaut. Mais cela fait plaisir de revenir comme il n’y a pas beaucoup de joueuses. J’ai gagné trois matches en simple et remporté le titre du double mixte. On ne peut demander plus », avoue celle qui partage aussi sa passion du tennis avec les enfants du club vacoasien.