Un duel 100% malgache était au programme de la finale simple messieurs du Mauritius Union Group 2014 opposant Jacob Rasolondrazana à Jean-Richard Randriamanantsoa hier à Petit Camp. C’est le premier nommé qui s’est imposé en deux sets, (6-3, 6-1) remportant par la même occasion le cash prize de Rs 5000. Le champion des Jeux des Îles de l’océan Indien (JIOI) conserve ainsi son bien.
C’était une finale attendue entre Jacob Rasolondrazana et Jean-Richard Randriamanantsoa les deux principaux favoris qui ont été exact au rendez-vous en venant respectivement à bout du Russe Ivan Syrov (6-3, 6-2) et du Polonais Lucasz Skowronski dans le dernier carré. Classé tête de série no 1, Rasolondrazana a ainsi pris la mesure de son plus sérieux rival, tête de série 2 et finaliste malheureux de la précédente édition du Mauritius Union Group Open. La victoire n’a en effet pas changé de camp puisque Jacob Rasolondrazana remporte ce tournoi pour la deuxième année consécutive, lui qui était resté invaincu l’an dernier en cinq finales disputées tour à tour (Mauritius Union Open, Emcar Open, Appleby Open, Vital Open et Anglo Mauritius Open). À noter que le runner-up s’est vu attribuer un cash prize de Rs 2500.
Trois autres finales étaient à l’affiche hier. En U12 garçons, Jason Espitalier-Noël a battu Kevan Appasamy en deux manches, 6-3, 6-3. En U14, Anthony Kwok a facilement dominé Niels Hartmann (6-3, 6-4). À noter que le finaliste avait sorti au tour précédent Kenny Ah Chuen, donné principal favori (3-6, 6-4, 3-0 abn). Chez les U16, Jason Ah Chuen a été plus fort que son plus sérieux rival Hemanshu Rambojun, s’imposant en deux manches, 6-3 et 6-4. Par ailleurs, l’on retiendra la victoire inattendue d’Amaury de Beer qui a battu Jason Ah Chuen en finale U18 (4-6, 7-5, 6-4). Il avait par la suite été sorti par Rambojun en demi-finales U16.
Par ailleurs, en féminin, c’est Astrid Tixier qui a été sacrée en simple dames.