Le Mauritius Union Group Open de tennis bat actuellement son plein sur les courts de Petit Camp avec des demi-finales, initialement programmées pour hier mais qui ont été reportées à ce matin en raison du mauvais temps. Nous aurons ainsi droit à un carré d’as très disputé en simple hommes avec notamment Kamil Patel qui affrontera le Malgache Jean-Richard Randriamanantsoa. Le grand favori et tenant du titre, Jacob Rasolondrazana devra par ailleurs patienter pour connaître son adversaire.
Le choc entre Kamil Patel (président de la Fédération mauricienne de Tennis) et l’entraîneur malgache Jean-Richard Randriamanantsoa vaudra le détour ce matin à Petit Camp. Finaliste de la précédente édition, le Malgache, tête de série no 2, en découdra avec un Patel expérimenté qui ne viendra pas avec la fleur au fusil. Sélectionné pour les prochains Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) en terre réunionnaise, la tête se série no 4 n’aura pas une partie de tout repos et ne partira  pas non plus avec l’avantage des pronostics. Ce match s’annonce très disputé entre deux joueurs expérimentés. En demi-finale, Patel a sorti le Français Josselin Cotin (6-1, 6-3) tandis que son adversaire du jour a écarté le Polonais Daniel Bazu en deux manches, 6-0, 7-6 (8).
En ce qu’il s’agit du tenant du trophé, Jacob Rasolondrazana, il devra patienter pour connaître le nom de son adversaire. En effet, c’est aujourd’hui qu’aura lieu le dernier quart de finale entre les deux sélectionnés, Dylan Foo Kune et Adam Ramasawmy. Pour rappel, le Malgache avait été sacré en finale l’année dernière en dominant son compatriote Jean-Richard Randriamanantsoa facilement (6-3, 6-1). Tête de série no 1, il n’a eu aucun mal à se défaire d’Hemanshu Rambojun en quarts de finale, 6-2 et 6-4. Du côté féminin (simple dames), Zara Lennon a déjà validé son ticket pour la finale après avoir pris la mesure de Maelyn Chan Tam Neng, 6-1 et 6-0. Elle connaîtra elle aussi son adversaire aujourd’hui à l’issue de la deuxième demi-finale mettant aux prises Shannon Wong à l’autre soeur Chan Tam Neng, à savoir Sharlyn. La finale est programmée pour le samedi 23 mai à 14h30. C’est Astrid Tixier qui avait décroché la palme l’année dernière.
L’on retiendra que deux titres ont été décernés, le premier allant à Kelly Leung dans la catégorie des U10 filles; elle  succède à Eve Gaillard. Leune a dominé Tippu Dalle-Grave en deux sets 4-1, 4-2 alors qu’en U8 masculin, la palme est revenue à Noah Lagesse. Il a battu, après un match très disputé, Jaden Lim Voon Kee, 4-1, 3-4 et 4-3. C’est Aaron Rawa qui avait été sacré dans cette catégorie lors de la précédente édition. Et comme un remake de la finale U8 de l’année dernière, Aaron Rawa se retrouvera face à son concurrent direct Mathis Seguin, cette fois-ci en finale U10. En U14 garçons, Sébastien Liu Chung Ming aura pour adversaire Christopher Fok Kow pour une place en finale alors que dans l’autre demi-finale, Jason Espitalier-Noël en découdra avec Kevan Appasamy. Une finale avant la lettre entre Espitalier-Noël et Appasamy qui sont deux adversaires qui se connaissent très bien.
En U16 garçons, Patrick Thomass croisera le fer avec Jason Ah Chuen tandis que Thomas Clark sera aux prises avec Kenny Ah Chuen. Les frères Ah Chuen sont favoris pour se rencontrer en finale étant tête de série no 1 et 2 respectivement.