Le 18e édition du Mauritius Union Group Open débute aujourd’hui au centre de tennis de Petit Camp à Phoenix. Il mettra aux prises les meilleures raquettes locales du moment qui s’affronteront pour des primes revues à la hausse qui passent de Rs 15 000 à Rs 24 000 destinées aux finalistes et gagnants du simple hommes et simple dames. Un effort salué par l’organisation et qui vise à attirer davantage de participants au tournoi.
Bertrand Casteres, CEO de la Mauritius Union Group, Édouard Ah Chuen, vice-président de la Fédération mauricienne de tennis, Laval Foo Kune, cadre de la même compagnie d’assurance, ainsi que le nouveau DTN de tennis, le Français Ludovic Louis, ont tenu un point de presse hier matin au siège social du commanditaire à Port-Louis pour effectuer une présentation du tournoi qui s’étend jusqu’au 27 mai. On devait attirer l’attention sur le fait que c’est le premier tournoi de l’année qui se déroule à Petit Camp. Et les matches se joueront principalement sur trois week-ends.
« Cette 18e édition est la preuve que nous avons la volonté d’accompagner le tennis sur le long terme pour voir les jeunes gravir les échelons et se dépasser. Nous avons également augmenté les dotations qui passent à Rs 4 000 pour les finalistes et Rs 8 000 pour les gagnants. Ce qui est très significatif pour ce rendez-vous incontournable du tennis mauricien. Nous sommes heureux de présenter cette 18e édition au public », s’est réjoui Bertrand Casteres.
Il a souhaité que le tournoi se déroule dans des conditions optimales grâce à la collaboration de toute une équipe et a exprimé sa satisfaction du partenariat qui unit la FMT et Mauritius Union Group. Il a de plus renouvelé son engagement avec la communauté sportive de Maurice concernant la prévention des maladies liées à la sédentarité et a mis en exergue les valeurs communes partagées telles le dynamisme, l’intégrité et le dépassement de soi.
Édouard Ah Chuen a exprimé sa « profonde gratitude envers notre partenaire qui nous soutient depuis de longues années et qui veille à l’épanouissement des jeunes » et a souhaité un franc succès au tournoi. Ludovic Louis a lui aussi mis l’accent sur « le besoin de partenaires fidèles pour organiser des tournois et créer des événements de taille », et a rappelé que le tournoi se veut un rendez-vous convivial qui accueille les joueurs et les parents. On annonce plus d’une centaine d’inscrits et 121 participants dans les différents tableaux.
S’agissant des têtes de série, elles sont chez les dames Astrid Tixier (1) et Amélie Boy (2). Par contre, le Malgache Jacob Rasolondrazana ratera le rendez-vous, sa licence n’étant pas en règle. À la place, son compatriote Jean-Richard Randriamanantsoa a été installé n°1 du simple hommes et Anthony Kwok en n°2. Jacob Rasolondrazana et Astrid Tixier sont les tenants du titre du simple hommes et simple dames.