La seconde étape du circuit ITF mauricien Petit Camp Open s’achève aujourd’hui à Phoenix. Mais à l’inverse de la précédente étape, il n’y aura pas de Mauricienne en finale du simple dames, Emmanuelle de Beer (6) ayant pris la porte de sortie jeudi en demi-finale face à l’Indienne Parminder Kau (1), qui l’a emporté 6-3, 6-2. Dans la finale du simple hommes, l’Indien Abhishek All et le Russe Stanislas Korshunov se donneront la réplique pour le titre.
La phase finale du tournoi est prévue à partir de 9h30 au centre national de Petit Camp, ou en cas de temps pluvieux, sur les courts de l’hôtel Le Shandrani à Blue Bay. Jeudi, la demi-finale du simple dames opposant Parminder Kaur à Emmanuelle de Beer a été à sens unique pour l’Indienne, qui a fait respecter son classement mondial ITF (466e) et sa position de n°1 du tableau.
Kaur affronte aujourd’hui sa compatriote Simran Seethi, demi-finaliste malheureuse la semaine dernière face à de Beer. Sethi, n°3, n’a pas fait de détail contre la Sud-Africaine Nelise Verster, s’imposant 6-0, 6-1. Toutefois, Verster a laissé entendre qu’elle n’était jamais allée aussi loin dans un tableau du simple dames depuis qu’elle est arrivée sur le circuit.
Interrogée sur ses chances de remporter la finale du jour, Simran Sethi, 15 ans, dira qu’elle essaiera de rester consistante et solide pour faire la différence. Car les deux joueuses ne s’étaient pas affrontées depuis trois ans. Elle compte une victoire chacune.
« La semaine dernière aussi je m’attendais à atteindre la finale, mais Emmanuelle a bien joué alors que moi je n’arrivais pas à concrétiser sur les balles décisives. Mais avec mon coach, on a beaucoup discuté de la finale du jour. J’ai eu un bon tirage au sort pour me retrouver en finale. Maintenant, il ne me reste qu’à bien joueur pour l’emporter », a déclaré Sethi.
Simran Sethi a débuté sur le circuit à treize ans et demi et elle dispute cette semaine son 5e tournoi ITF de l’année. Finaliste malheureuse le 19 juillet en Jordanie, elle est par la suite rentrée en Inde pour deux semaines d’entraînement avant de débarquer à Maurice disputer les deux étapes du circuit. Elle est accompagnée depuis trois ans de son coach Aditya Sachdeva, de son préparateur physique, Ram Kumar, et de Gaurav Sharma, son kiné. Sethi, qui a l’ambition de devenir une joueuse professionnelle, étudie à domicile en suivant des cours par correspondance.