Le Yop Open de tennis, premier open de l’année, atteint aujourd’hui au Club de Rose-Hill sa phase cruciale après trois week-ends de tournoi. Déjà victorieux en U18 garçons, Ryan Wong défiera le coach Malgache Jean-Richard Randriamanantsoa pour le titre du simple hommes alors que la finale du simple dames mettra aux prises Shannon Wong à la Française Stéphanie Sagaspe. Les deux finales débutent à 15h.
Cette journée cruciale débutera à 9h30 ce matin avec les finales U14 et U16 garçons et filles. À midi est prévu le tournoi de mini-tennis réservé aux débutants de 6-10 ans. Par la suite, soit à partir de 14h30, se tiendra en présence du public une séance d’initiation au tennis exécutée par les élèves de l’école primaire Shri Shamboonath, sise à Phoenix. Cela suivant la démonstration qui avait été effectuée le 4 mars dernier dans cette école par deux clubs de Quatre-Bornes et de Beau-Bassin en collaboration avec la Fédération mauricienne de tennis dans le cadre des célébrations de la journée de la World Tennis Day décrétée par le fédération internationale.
Pour en revenir au tournoi qui nous intéresse, jeudi, Ryan Wong a pris la mesure de Reetesh Newaj 6-2, 3-6, 6-2 en finale U18 garçons. Mais il affronte cette après-midi le tenant du titre pour le compte du simple hommes. Il s’agit de leur deuxième face à face dans ce tournoi depuis l’an dernier quand le Malgache Jean-Richard Randriamanantsoa l’avait emporté 6-2, 6-7 (5), 6-1. Wong est classé n°2 et Randriamanantsoa n°1.
La finale du simple dames mettra également en duel les deux meilleures joueuses du tableau avec Shannon Wong en position de n°1 et Stéphanie Sagaspe en n°2. Wong se présente elle aussi un peu comme la tenante du titre, bien qu’elle l’eut acquis l’an dernier en U18 sur forfait de Tessa de Spéville, cela en l’absence de concurrentes inscrites pour le titre du simple dames. Stéphanie Sagaspe a enlevé jeudi le double dames aux côtés d’Eugénie Lim Ah Tock 6-3, 6-3 face à la paire composée de Shannon Wong-Vanessa Ah Fong.
Dans les trois autres finales qui se sont jouées jeudi toujours, Théa Wong s’est imposée en U10 filles contre Sarah Introcaso 6-0, 6-2, alors qu’en U 12 filles cette dernière l’a emporté 4-0, 4-0 contre Chiara Li Yaw. En double garçons, le titre est revenu au duo composé de Kevan Appasamy et Christopher Fok, qui a gagné 6-4, 6-1 face à Niels Hartmann-Sébastien Liu.
Mercredi, en finale des U12 garçons, Niels Hartmann a gagné 6-0, 6-3 contre Kevan Appasamy, tandis qu’en U 8 c’est Aaron Rawaa qui s’est avéré le plus fort contre Mathias Seguin, l’emportant 4-1, 5-3.