Jean-Richard Randriamanantsoa sera la tête de série n°1 du simple hommes

Après le championnat Vital qui a pris fin le week-end dernier, les tennismen ont cette fois rendez-vous avec la sixième édition du Gymkhana Club Grass Open à Vacoas. Cette compétition qui débute aujourd’hui à partir de 12h dure jusqu’au 14 octobre et verra la participation des tenants du titre en simples, soit la Mauricienne Sarah Introcaso et le Malgache Jean-Richard Randriamanantsoa.

Ce tournoi réjouit Kamil Patel, président de la Fédération mauricienne de tennis. Selon ce dernier, ce tournoi revêt une importance certaine pour les joueurs. Surtout que la jeune génération n’a pas souvent l’habitude de jouer sur le gazon. « Lorsque les joueurs entendent parler de ce tournoi, ils sont extrêmement motivés. Dans le passé, le tournoi organisé par le Gymkhana Club était l’un des plus importants pour les tennismen. Le gazon nécessite des talents supplémentaires et, forcément, je m’attends à de très beaux matches, surtout voir comment se débrouillent les jeunes. »

Plusieurs étrangers seront de la partie, notamment des Polonais, des Malgaches, des Roumains et des Français. On notera également l’absence de Jake Lam et de Malika Ramasawmy, qui défendront le quadricolore à l’African Masters U14 en octobre. Quant à Astrid Tixier et Jacob Rasolondrazana, ils ont fait l’impasse sur ce tournoi. Soulignons au passage que les finales se disputeront le 14 octobre. Les vainqueurs en simples hommes et dames recevront comme prix des trophées et médailles.

Les différents sponsors leur réservent aussi pas mal de surprises. À noter que l’entrée à ce tournoi est gratuite. En 2017, en simple dames, Sarah Introcaso, alors âgée de 14 ans, avait pris le dessus sur Astrid Tixier 2-1, alors que chez les hommes, le Malgache Jean-Richard Randriamanantsoa avait battu le Mauricien Amaury De Beer 2-0.