Jacob Rasolondrazana reste invincible. Il l’a prouvé samedi en alignant son quatrième titre de l’année en s’offrant le simple hommes de l’Anglo Mauritius Open (terre battue) samedi au Rose-Hill Club aux dépens de son compatriote Jean-Richard Randriamanantsoa 7-6 (3), 6-1 en un peu plus d’une heure de jeu. Le titre chez les dames est revenu à Astrid Tixier, qui a fait respecter la hiérarchie, l’emportant 6-1, 6-2 contre Amélie Boy.
Mené 4-1 après une entrée en matière catastrophique, Jacob Rasolondrazana combla l’écart et parvint à égaliser à 4-4. Dès lors, les deux adversaires firent jeu égal jusqu’au tie-break, où le n°1 du tableau fit la différence, s’adjugeant le set 7-3. Le début du second set fut totalement à l’inverse du précédent pour l’éventuel vainqueur. Il y aligna cinq jeux d’affilée. Toutefois, au moment de servir pour le set et le match, il concéda cinq fautes directes et offrit le jeu à son adversaire. Mais après ce léger flottement, il repartit de plus bel en enlevant le jeu et le match 7-6, 6-1.
Heureux d’avoir pu conserver son trophée, Jacob Rasolondrazana avoua qu’il en était très fier. « J’ai pris du temps avant d’entrer dans mon match et mon adversaire avait vite fait de prendre le jeu à son compte. À 4-1 pour lui, je me suis dit qu’il fallait que je sois plus agressif. Et à égalité à 4-4, j’étais vraiment lancé et le deuxième set s’est révélé moins difficile. Je félicite Jean Richard Randriamantsoa pour sa prestation lors de la finale. Je tiens à remercier personnellement l’Anglo-Mauritius car ce tournoi est devenu pour moi l’épreuve phare de la saison et bien sûr je reviendrai pour tenter une troisième victoire consécutive l’année prochaine ». Cette finale aura duré 1h15.
La victoire fut plus longue à se dessiner pour Astrid Tixier dans la finale féminine. Moins puissante et variant ses coups comme elle le fait d’habitude, elle parvint à imposer son jeu à Amélie Boy. Menant 3-0, elle concéda son service avant d’enlever le premier set 6-1. De la même façon, elle surmonta deux breaks pour égaliser à 2-2 dans le second set avant de mettre l’issue hors de doute, s’imposant 6-2 au bout de 1h35 de jeu.
« C’est la satisfaction qui prime », a confié la championne. « Je suis comblée par cette victoire. Je m’attendais à un match plus disputé, d’autant qu’Amélie a énormément progressé. D’ailleurs, le résultat ne reflète pas réellement l’intensité du match. Cependant, j’ai su imposer mon rythme et construire mon jeu pour remporter cette finale sur terre battue. Je remercie tous ceux qui sont venus me soutenir ».
Le président du Rose-Hill Club, Yves Hein, a exprimé ses remerciements au sponsor pour sa collaboration. « Notre club est fier d’accueillir et d’organiser en partenariat avec l’Anglo-Mauritius le plus grand tournoi de terre battue. Je profite de cette occasion pour féliciter le personnel du Rose-Hill Club car c’est en grande partie grâce à eux que le tournoi est aussi apprécié ». De plus, il aura invité ceux présents à observer une minute de silence en mémoire de Jean-Claude (Nano) Sauzier et Jean-Roland Desvaux de Marigny, deux anciennes gloires du tennis mauricien, décédés récemment.
De son côté, Virginie Chung, Group Communication and Marketing Support Consultant du Swan Group, a félicité tous les participants pour leur enthousiasme et les performances réalisés lors de ce tournoi. « Le tournoi est devenu, au fil des années et grâce à la qualité des tableaux proposés, une épreuve de référence pour les passionnés de tennis. L’édition 2014 n’a pas fait exception à la règle avec des cash prizes en hausse pour les vainqueurs et finalistes en simple hommes et dames ».
Elle a également salué « le talent et l’effort des handicapés » pour leur démonstration de tennis en fauteuil roulant. « Cette innovation et notre partenariat sont une preuve que notre compagnie d’assurances croit fermement dans les valeurs attachées au sport et à la pratique sportive ».
Quant à Dominique Thomas, directeur du tournoi, il a déclaré que « nous avons eu droit à des rencontres de haute facture dans une ambiance conviviale sur une surface rendue rapide par un temps favorable tout au long du tournoi. Ce qui différencie l’Anglo-Mauritius Terre Battue Championship des autres tournois ».
Au terme de cette phase finale, les vainqueurs du jour du simple hommes et simple dames se sont partagé équitablement une prime de Rs 40 000 et les finalistes Rs 10 000 chacun.